L’actualité du marché des changes du 22 décembre 2010

- L’indice américain S&P500 a clôturé à son plus haut niveau depuis la chute de Lehman Brothers en 2008, entraînant les marchés actions en Asie à la hausse

- L’euro est toujours affaibli tandis que les prix du baril de pétrole sont à un plus haut niveau depuis deux ans

Peu d’évènements importants lors de la séance américaine hier, ce qui n’a pas empêché les actions de continuer à grimper à quelques jours des fêtes de fin d’année. L’indice S&P500 a clôturé au-dessus de 1254, dépassant son niveau du 12 septembre 2008, soit un jour avant la faillite de Lehman Brothers. L’indice a enregistré une hausse de 85% depuis le 9 mars 2009.

Suite à de nouveaux achats de la Fed, les bons du Trésor américains ont connu une légère hausse hier mais, en Asie, un mouvement inverse semble se dessiner aujourd’hui. Les bons à 10 ans semblent décidés à baisser tandis que les bons à 2 ans restent stables.

Sur le marché des devises, l’euro a continué sa glissade face aux principales monnaies du Forex, s’inscrivant au-dessous de 1.31 face à l’USD. La tendance baissière persiste, entraînée par les dégradations des notes souveraines du Portugal et de la Grèce. Durant les échanges de nuit, une légère hausse de l’EUR/USD et de l’EUR/JPY a pu être constatée à la marge. Autrement, les échanges sont assez calmes aujourd’hui.

suite