Forex – EUR/USD : Bilan de la semaine du 24 au 28 janvier 2011

(ProfesseurForex.com) – Après avoir affiché une hausse très soutenue depuis le 10 janvier, la monnaie européenne commençait à montrer des signes de faiblesse cette semaine, réduisant considérablement la vitesse de sa hausse, et entamant même un retournement de tendance en fin de semaine.

L’actualité de la semaine a en effet été dense, et si les nouvelles publiées en début de semaine ont été plutôt favorables à la hausse de l’euro, la seconde partie de la semaine a globalement été peu favorable au maintient de l’optimisme qui régnait jusqu’à lors.

Du côté des bonnes nouvelles, on notera que l’indice PMI de la zone euro a rejoint un plus haut de 6 mois, tandis que les commandes à l’industrie se révélaient nettement supérieures aux attentes. Le FMI avait également contribué au maintient d’un climat favorable à l’optimisme, en annonçant une révision à la hausse de ses prévisions de croissance globale pour 2011.

On rappellera également que le FESF, le fonds de garantie qui a déjà servit à la Grèce et à l’Irlande a effectué cette semaine sa première émission obligataire. Celle-ci a rencontré un succès non contestable, ce qui semble également avoir rassuré le marché quant à la capacité de la zone euro à faire face à ses dettes.

Mais après cette première vague de nouvelles plutôt encourageantes, et qui ont permis à l’euro de s’installer temporairement au-dessus des 1,37, l’actualité s’est révélée nettement moins propice à l’optimisme, et donc moins propice à la hausse de l’euro.

Standard & Poor’s a en effet annoncé une dégradation de la note de la dette du Japon, ce qui a jeté un froid sur les marché, dans la mesure où l’agence n’avait pas touché à la note du pays depuis 1992.

Le PIB américain du dernier trimestre 2010 apportait lui aussi son lot d’inquiétudes, avec une croissance de 3,2%, contre +3,5% anticipé par les économistes. La croissance anglaise décevait également, avec une contraction du PIB de 0,5% au dernier trimestre 2010, ce qui a également pesé sur la monnaie européenne.

Mais ce sont surtout les tensions politiques en Egypte qui ont pesé sur l’euro en fin de semaine, avec notamment une brutale correction vendredi après-midi. Après le soulèvement populaire tunisien, la population egyptienne tente de reproduire le même scénario, ce qui fait craindre un embrasement de la région toute entière.

Dans ce contexte, le dollar a joué son rôle de valeur refuge, et a donc récolté la préférence des opérateurs, d’autant plus que l’actualité commençait comme nous l’avons vu a devenir moins favorable à la monnaie européenne.

Par ailleurs, compte tenu de la hausse affichée par l’euro depuis deux semaines, cette correction a dû être accentuée par des prises de bénéfices, les opérateurs préférant jouer la prudence avant le weekend.

D’un point de vue graphique, le profil haussier de l’euro en données horaires commence donc à être très sérieusement remis en cause. On pourra toutefois noter que la devise semble disposer du soutient d’une résistance autour de 1,36.

Pour la semaine prochaine, les risques d’accentuation de la correction de l’euro sont donc très élevés. Les inquiétudes au sujet de l’Egypte devraient en effet s’accentuer, compte tenu du fait que le président egyptien a fait savoir vendredi soir qu’il ne comptait pas céder aux pressions de la rue.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la crise de la dette sévit toujours dans la zone euro. Certes les opérateurs ont trouvé des raisons de se rassurer à ce sujet, avec notamment le succès de la première émission obligataire du FESF, mais les raisons de continuer de s’inquiéter sont encore plus nombreuses!

Après la Grèce et l’Irlande, ce sont le Portugal et l’Espagne qui pourraient en effet avoir besoin d’une aide internationale, et le FESF n’a pour l’instant pas les capacités suffisante pour aider ces pays si le besoin s’en faisait sentir…

Dans ce contexte, le marché pourrait durement sanctionner l’euro si les autorité européennes ne prennent pas rapidement les devants en augmentant la taille de FESF.

Il conviendra donc de rester particulièrement prudent, surtout en début de semaine prochaine.

  • Graphique horaire

Enfin, comme chaque semaine, vous retrouverez ci-dessous l’intégralité des articles publiés cette semaine sur professeurforex.com :

  • Lundi 24/01

Forex – EUR/USD : L’euro corrige suite à son rallye de la semaine dernière

Zone euro : L’indice PMI flash composite de la zone euro au plus haut depuis 6 mois

Zone euro : Les commandes à l’industrie augmentent plus que prévu au mois de novembre 2010

Forex – EUR/USD : La monnaie européenne poursuit sa hausse, les 1,37 en ligne de mire

  • Mardi 25/01

Forex – EUR/USD : L’euro cède du terrain, l’optimisme trouve ses limites

Economie : Le FMI relève ses prévisions de croissance 2011

Etats-Unis : La confiance des consommateurs au plus haut depuis mai 2010

Zone euro : Le succès de la première émission de FESF profite à la monnaie européenne

Forex – EUR/USD : La volatilité s’accroit sur l’euro, mais la devise ne parvient pas à accentuer sa hausse

  • Mercredi 26/01

Forex – EUR/USD : Le climat reste favorable à l’euro, qui tente de franchir les 1,37

Etats-Unis : Vive hausse des ventes de logements neufs au mois de décembre 2010

Forex – EUR/USD : L’euro corrige légèrement avant la Fed

  • Jeudi 27/01

Forex – EUR/USD : L’euro corrige, l’optimisme du marché se tasse

Economie : Standard & Poor’s dégrade la note de la dette du Japon

Etats-Unis : La Fed maintiendra ses taux au plus bas pendant une période encore prolongée

Etats-Unis : Forte hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage

Etats-Unis : Chute surprise des commandes de biens durables

Etats-Unis : Les promesses de ventes ont progressé de 2% au mois de décembre 2010

Forex – EUR/USD : L’euro accentue sa hausse, le dollar pâtit d’indicateurs décevants

  • Vendredi 28/01

Forex – EUR/USD : Les opérateurs hésitent avant le PIB américain

Etats-Unis : Le PIB du dernier trimestre 2010 se révèle inférieur aux attentes

Forex – EUR/USD : L’Euro corrige sévèrement sur fond de tensions politiques en Egypte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ deux = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>