L’actualité de l’EUR/USD et des autres devises du 7 janvier

Hier, la séance américaine fut plutôt calme après la publication des chiffres des inscriptions au chômage, la tendance sur l’EUR/USD étant toujours baissière. L’autre événement de la fin de soirée fut la décision surprise de la banque centrale du Pérou de relever préventivement son principal taux directeur en le faisant passer de 3% à 3.25, le Pérou étant l’un des pays ayant la plus forte croissance en Amérique latine. Bien que les pressions inflationnistes soient modérées, la banque centrale tient à commencer l’année sur une note positive. Sur les dix économistes interrogés par Reuters en marge de la réunion de la banque centrale, 8 s’attendaient à ce que l’institut d’émission opte pour un maintien des taux.

Aujourd’hui, la séance européenne est marquée essentiellement par un renouveau de la crise obligataire alors que le rapport sur l’emploi et le chômage américain est attendu en fin de journée.

L’euro poursuit sa baisse, s’affichant en-dessous de 1.30 dollar mais se stabilisant en revanche face au yen autour de 108. L’euro a toutes les chances de continuer sa baisse dans les semaines à venir, la prochaine cible de notre rédaction se situant à 1.29 dollar. Face à la livre sterling, l’euro se stabilisait également, le marché étant probablement attentiste, alors que la devise britannique avait enregistré de bons gains hier. La stabilisation s’effectue autour de 84 pence pour un euro.

suite de l’analyse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>