Le dollar canadien légèrement haussier avant les ventes au détail

En début d’échanges américains, le dollar canadien a rompu trois séances de baisse consécutive face au dollar américain, augmentant très légèrement au-dessus de la parité. Le CAD est entrainé par une bonne performance du pétrole qui joue un rôle crucial dans la balance commerciale du Canada et surtout par la publication imminente de données économiques concernant les ventes au détail. Selon les analystes, les ventes au détail pourraient avoir connu une hausse de 0.5% en novembre, offrant un peu plus de soutien au dollar canadien face à un billet vert handicapé.

En Europe, la session se termine sur une note plutôt positive pour la monnaie unique européenne qui s’échange au-dessus de 1.35 dollar après la publication de l’indice Ifo allemand qui a alimenté un fort appétit pour le risque. L’euro s’échangeait en début d’après-midi autour de 1.3530 dollar et au-dessus de 112 yens.

La crise de la dette souveraine en Europe fait toujours la Une de l’actualité mais sa capacité de nuisance sur le marché des changes est largement atteinte. Les investisseurs semblent de moins en moins redouter une défaillance du Portugal ou de l’Espagne. Bruxelles tient aussi à donner des gages aux marchés en discutant d’un éventuel relèvement des capacités financières du Fonds de Stabilité de la zone euro.

Aujourd’hui, alors que le calendrier américain est quasi-vide, l’indicateur économique majeur fut l’indice Ifo qui mesure le climat des affaires en Allemagne. L’indice a particulièrement surpris les investisseurs du FX, envoyant un message très fort aux marchés. L’Ifo a atteint un nouveau record en janvier, à 110.3 points contre 109.8 points en décembre dernier, confirmant sa remontée entamée il y a huit mois. Les entrepreneurs interrogés sont également beaucoup plus confiants dans l’avenir puisque l’indice concernant les attentes pour les six prochains mois est passé de 106.8 à 107.8. Cette confiance est notamment entretenue par les bonnes performances de l’économie allemande et par le relèvement en janvier des prévisions de croissance pour 2011 par Berlin à 2.3%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>