Les nouvelles économiques du 13 avril 2011

Actualité assez chargée – Sur le front macroéconomique, l’indice ZEW a été communiqué hier. L’indice du sentiment économique est ressorti à 7.6 contre 14.1 en mars tandis que le consensus des économistes tablait sur 11.0.

Au Royaume-Uni, la hausse des prix à la consommation a été, à la surprise générale, moins marquée que prévu en mars, augmentant simplement de 4.0% sur un an. Au mois de février dernier, l’IPC avait cur de 4.4% sur un an, un plus haut de près de 28 mois.

Hier, le Portugal a entamé des discussions préliminaires avec les autorités européennes et le FMI concernant l’aide demandée par Lisbonne afin d’éviter la faillite.

Toujours sur le thème de la crise obligataire, le Premier ministre chinois Wen Jiaboa a réaffirmé l’intention de Pékin d’investir dans la dette souveraine espagnole.

Par ailleurs, mauvaise nouvelle pour les Etats-Unis. Alors que les tractations vont bon train entre la Maison Blanche et les républicains pour aboutir à un compromis sur le budget fédéral, le Trésor a averti que le déficit budgétaire a atteint 188 milliards de dollars en mars. Le déficit annoncé, qui correspond quasiment aux estimations des économistes, arrive en deuxième position après le record de 192 milliards de dollars au mois de mars 2009.

Sur le marché des matières premières, dans la foulée de notre édition spéciale consacrée au pétrole, l’OPEP a relevé légèrement sa prévision 2011 de demande de brut, spéculant sur le fait que les récents évènements géopolitiques n’ont eu aucune influence à moyen terme sur le marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 3 = vingt sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>