Les nouvelles économiques du 15 avril 2011

La séance d’hier n’a pas été marquée par de très nombreux indicateurs macroéconomiques. Selon le département du Travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine du 9 avril, repassant la barre des 400 000, à 412 000.
Autre indicateur américain: l’inflation des prix à la production. Selon Washington, l’inflation de base à l’entrée des usines a été un peu plus importante que prévu en mars sur un an, atteignant son plus haut niveau depuis août 2009. Hors éléments volatils, les prix à la production ont augmenté sur un mois de 0.3% après une hausse de 0.2% en février.

Enfin, la situation est toujours assez tendue sur le marché obligataire européen. Le coût de l’assurance sur le risque d’un défaut de la dette souveraine de la Grèce a grimpé au-delà de 1100 points de base hier, soit un nouveau record. Ce mouvement est le résultat d’une rumeur évoquant une prochaine restructuration de la note du pays, ce qui pousse évidemment les spreads à la hausse. Dans la foulée, les CDS à cinq ans du Portugal ont aussi grimpé de 24 points de base et les CDS de l’Espagne, de l’Italie et de l’Irlande étaient en hausse de 10 points de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>