Les nouvelles économiques du 26 avril 2011

Sans surprise, la BCE, par la voix de Jürgen Stark, a réaffirmé exclure une restructuration de la dette souveraine d’un Etat de la zone euro. Le membre du Directoire de la banque centrale a intelligemment mis en avant le spectre de la faillite de la banque Lehman Brothers pour justifier l’opposition de Francfort à une restructuration.
Au Japon, du fait du séisme du 11 mars 2011, la production automobile accuse une baisse considérablement, touchant Toyota, Nissan et Honda. La production a ainsi chuté de moitié en mars sur un an selon les données publiées hiers. La baisse pour Toyota fut la plus conséquente, avec une chute de 62.7%. Par ailleurs, autre mauvaise nouvelle pour les japonais puisque le fonds de gestion des retraites publiques a annoncé sa décision d’amputer ses actifs d’environ 78 milliards de dollars afin de combler un trou dans le paiement des pensions.

Enfin, dans la foulée du G20, Hong Kong va introduire le 1er juin prochain un nouveau système de régulation des agences de notation financière qui seront obligées de se faire enregister auprès d’une autorité spécifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>