Forex – EUR/USD : L’euro poursuit son rebond, le perspective d’un QE3 aux Etats-Unis dope la devise

(ProfesseurForex.com) – L’euro rebondissait nettement aujourd’hui, avec un plus haut à 1,4194 en fin d’après-midi.

La devise poursuit donc le mouvement de rebond initié hier, après que celle-ci ait littéralement plongé face aux inquiétudes au sujet de la crise grecque et des risques de contagion, notamment à l’Italie, de plus en plus pris pour cible par les marchés.

Les opérateurs avaient en effet trouvé de quoi se rassurer avec des rumeurs de rachats massifs d’obligations italiennes et espagnoles par le BCE.

Par ailleurs, le ministre des finances italien a annoncé aujourd’hui que le plan d’austérité du pays allait être « renforcé », avec le lancement d’un « processus de privatisations » qui sera approuvé par le Parlement d’ici vendredi.

On notera également que les rumeurs pour l’instant non confirmée de la tenue vendredi d’une réunion extraordinaire des responsables européens laisse à penser qu’ils reconnaissent l’urgence de la situation, tout en renforçant l’idée que la zone euro traverse une grave crise…

Dans ce contexte, les opérateurs semblent préférer voir le verre à moitié plein, et tablent avec prudence sur de rapides nouvelles mesures pour soutenir les pays en difficulté de l’Eurozone, ce qui a largement profité à la monnaie européenne aujourd’hui.

On notera également que les statistiques chinoises publiées la nuit dernière ont également joué un rôle dans le rebond de l’euro aujourd’hui.

Rappelons en effet que la croissance chinoise a atteint 9,5% au second trimestre, contre 9,3% anticipé par les économistes, et malgré de multiples récents resserrements monétaires, éloignant ainsi les craintes de voir la croissance chinoise bridée par la politique monétaire du pays.

Mais ce qui a surtout profité à la monnaie européenne cet après-midi fut l’intervention de Ben Bernanke devant le Congrès américain. Le président de la Fed s’est en effet montré ouvert à un éventuel QE3, en raison de la morosité de la croissance aux Etats-Unis.

Ces propos ont donc eu un effet doublement bénéfique à l’euro, puisque qu’un QE3 re-dynamiserait la croissance US, et donc la croissance globale, tout en diluant la valeur du billet vert, en raison des injections de liquidité.

On restera toutefois prudents, car les points d’interrogations sont encore nombreux en ce qui concerne la crise de la dette européenne, et les opérateurs sont particulièrement fébriles. Dans ce contexte, un retour de la baisse est tout à fait envisageable sur l’euro, bien qu’aucun signe en ce sens ne soit décelable sur le court terme pour l’instant.

D’un point de vue graphique, la tendance de court terme de l’euro reste donc haussière en données horaires. Au niveau des seuils importants, on pourra retenir la zone de résistance des 1,42, ainsi que les zones de supports des 1,41, 1,4050 et 1,40.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,4165 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graphique forex Euro dollar

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>