Forex – EUR/USD : L’Euro reste sous pression et ne parvient pas à faire de nouveaux plus hauts

(ProfesseurForex.com) – La paire plongeait ce matin pour atteindre un plus bas sur le seuil 1,41 depuis mercredi avant de repartir à la hausse sans réussir à marquer un plus haut. L’Euro a donc évoluer à contre courant étant donné que l’objectif commence à se braquer sur les États-Unis, où, le président Obama n’arrive pas à trouver un accord avec la chambre des représentants à propos du relévement du plafond de la dette. Ajoutons à cela que Standard and Poor’s a mis la note Américaine sous surveillance négative, et pourrait dégrader les États-Unis dans d’ici 9 mois…

Ainsi malgré la pression qui semble également s’accroître sur les Etats-Unis, et l’Italie qui a voté en un temps record un plan d’austérité visant à endiguer la contagion de la dette Grecque, l’Euro reste sous pression.

Il semblerait que le commentaire de Ben Bernanke qui à laissé entendre qu’un QE3 n’interviendrait que dans quelques mois, si la croissance et l’emploi décevaient encore d’ici là, ait quelque peu pesé sur l’Euro car les détenteurs d’Euro avaient peut être anticipé que cet assouplissement monétaire interviendrait plus tôt.

Soulignons également que les chefs d’État était attendus aujourd’hui pour un sommet sur le dossier Grec mais le rendez-vous a semble t’il été reporté. L’absence des décisionnaires de l’UE ce vendredi a également pesé sur l’Euro…

Du côté des statistiques, nous noterons que l’inflation est ressortie en baisse à -0,2%, grâce notamment aux prix de l’énergie qui se détendent quelque peu. L’indice empire state est ressortit largement inférieur aux attentes des économistes et s’établit à -3,76 alors qu’il était anticipé à 8…

La production industrielle est elle ressortie en légère hausse.

Concernant les nouvelles à surveiller en cette fin d’après-midi, nous resterons très attentifs au résultat des stress test des banques Européennes. Rappelons qu’en termes d’actif, c’est 65% des banques de l’UE qui ont été soumis à ce test simulant une récession de deux ans.

Les noms des banques qui n’auront pas satisfait au test seront communiqués à 17h, heure Française.

A 16h, Obama tient un discours pour s’expliquer quant au relèvement du plafond de la dette.

D’un point de vue technique, il semble que 1,41 soit un support valide au-dessus duquel la paire semble se maintenir. Concernant les résistances, nous pouvons garder 1,4175 et 1,42.

La paire évolue actuellement aux alentours de 1,4120 sur le forex.

  • Graphique

forex

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>