Les nouvelles économiques du 14 juillet 2011

Sur le front macroéconomique, la production industrielle dans la zone euro a augmenté moins que prévu en mai dernier, avec une croissance de seulement 0.1% sur une mois après une hausse de 0.2% en avril. Sur un an, le rythme de croissance fut de 4%. Les économistes s’attendaient à l’origine à de meilleurs chiffres avec une hausse mensuelle de 0.5%.

Par ailleurs, après les chiffres de l’inflation chinoise, un conseiller de la banque centrale a réagi et affiché son optimisme, annonçant que l’inflation devrait ralentir au deuxième trimestre sous l’effet des mesures de durcissement monétaire récemment prises.

Les derniers rebondissements au sujet de la crise souveraine:

Grèce, Italie, Irlande sont encore au coeur de l’actualité. Alors que le président de l’UE, Herman Van Rompuy réclame un projet concret de sommet extraordinaire de la zone euro sur la Grèce, un porte parole du gouvernement allemand a affirmé hier que cette option n’est pas à l’étude pour le moment, soulignant toutefois que les travaux sur la Grèce sont poursuivis à un rythme soutenu au niveau ministériel. Selon le Premier ministre irlandais, un sommet pourrait avoir lieu vendredi, sans confirmation de la part des principales capitales européennes pour le moment. La crainte de tous est que cet énième sommet n’aboutisse à aucune solution concrète, de quoi exaspérer les marchés financiers…Suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>