Grèce : La Grèce, forcée de vendre ses bijoux de famille

(ProfesseurForex.com) – La Grèce est aujourd’hui confrontée à une sévère limitation de sa souveraineté et doit maintenant mettre en œuvre les privatisations pour récolter les 50 milliards demandés par l’UE.

La république Hellènique n’est plus maitre de son sort et se voit donc obligée dès à présent de rendre effectives les mesures du plan d’austérité. Ainsi le Parlement grec a voté jeudi la création d’une agence de privatisation conformément à un programme d’austérité convenu avec l’Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI). La Grèce doit vendre rien que cette année pour cinq milliards d’euros d’actifs publics pour atteindre les objectifs de privatisation.

L’Eurogroupe a également discuté samedi des grandes lignes d’un second plan d’aide à la Grèce. Le secteur financier, par la voix de l’Institut de la Finance internationale (IIF), a fait savoir qu’il était prêt à s’engager dans un effort pour soutenir la Grèce, via un « rollover » de la dette grecque.

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.forex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × = vingt sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>