Bank of America risque de provoquer la phase 2 de la crise financière

Au cours du seul mois de juillet, l’action de Bank of America a presque perdu 40%. L’annonce de la vente par la banque américaine de 50 000 actions préférentielles et de 700 millions d’options à Warren Buffett pour un montant de 5 milliards de dollars a confirmé les craintes les plus terribles du marché, c’est à dire que l’entreprise a un fort besoin d’argent.

Du fait d’un management en berne, Bank of America a levé de l’argent grâce àWarren Buffett mais à un coût nettement plus élevé qu’il y a six mois, soulignant l’attitude irresponsable des dirigeants de la firme qui attendent au dernier moment pour lever de l’argent.

Cependant, cette dilution du capital est encore insuffisante pour subvenir aux besoins financiers de Bank of America. Selon le marché, la banque va être contrainte prochainement de reconnaître publiquement, ce qu’elle a refusé jusqu’à présent, que ses actifs ne valent pas la valeur qu’elle prétend ce qui va conduire à une révision à la baisse de leur valeur, obligeant Bank of America à augmenter encore beaucoup plus son capital.

Pour les anciens investisseurs individuels de la banque, c’est à dire Monsieur Tout le Monde qui décide d’investir sur les marchés actions pour faire fructifier ses économies, cela se traduira par une baisse des perspectives de gains. Tout cela est à mille lieux du brillant accord conclu par Warren Buffett pour aider Bank of America. Même en cas de nouvelle dilution du capital, les gains du milliardaire sont largement protégés puisque l’accord passé a abouti au versement d’un dividende de 6%, à l’achat d’actions préférentielles qui seront partiellement protégées des pertes futures de la banque et, en plus, l’oracle d’Omaha a aussi obtenu une option permettant l’achat de 7% de Bank of America.

suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>