FOREX – EUR/USD : L’euro poursuit sa chute, sur fond d’aversion au risque et de craintes au sujet de la crise de la dette

(ProfesseurForex.com) – Après s’être stabilisée en fin de semaine dernière, la monnaie européenne reprend le chemin de la baisse depuis hier soir, avec un nouveau plus bas à 1,3365 vers 8h ce matin.

La devise continue donc de souffrir d’une très nette aversion au risque, qui a d’ailleurs été prouvée également sur les marchés action, avec une chute de 2,17% du Nikkei cette nuit, et une orientation pour l’instant franchement baissière sur le Cac 40.

Les opérateurs semblent en effet déplorer le manque d’avancées sur le dossier grec. Rappelons à ce sujet que le pays attend toujours le versement de la prochaine tranche de 8 milliards d’euros de l’aide UE/FMI, aide sans laquelle le pays se retrouvera en situation de faillite à la mi-octobre.

Et même si la plupart des observateurs estiment que cette aide sera finalement versée, rien n’est encore fait, et la « troika » (UE, BCE et FMI) se rend de nouveau à Athènes à partir d’aujourd’hui afin d’évaluer les efforts du gouvernement grec en matière d’austérité, et enfin accorder officiellement à la Grèce les fonds dont elle a besoin.

Par ailleurs, n’oublions pas que le versement de cette tranche d’aide reste encore soumise à l’approbation du Parlement allemand, qui doit voter à ce sujet jeudi, et que le contexte politique intérieur allemand laisse craindre des réticences de la part des députés outre Rhin…

On notera également que certaines déclarations survenues ce weekend ont également pu peser sur la monnaie européenne ce matin.

On rappellera en effet que la banque centrale grecque a appelé le gouvernement de son pays a des réformes rapides, « sous peine de conséquences catastrophiques », tandis que le FMI appelait de son côté l’euro a muscler son action pour contrer la crise de la dette, notamment en impliquant plus étroitement la BCE.

Les déclarations vont donc bon train, tandis que les actions concrètent se font toujours attendre, ce qui semble irriter au plus haut point les investisseurs, qui fuient la monnaie européenne pour sécuriser leurs avoirs sur la valeur refuge qu’est le dollar.

Dans ce contexte, les rumeurs sur un défaut grec redoublent donc, d’autant plus que selon plusieurs rumeurs, le gouvernement grec lui-même aurait étudié des scénario de décote de ses obligations (défaut partiel).

D’un point de vue graphique, la paire EUR/USD présente donc un profil baissier, tant à court terme qu’en ce qui concerne la tendance générale. Au niveau des seuils importants, on notera que le support des 1,34 testé ce matin a rapidement été regagner, et devrait donc continuer à jouer un rôle de soutien.

Un rebond à partir de ce seuil est donc envisageable, et dans ce cas on tiendra compte des résistances des 1,35 et 1,3550. A l’inverse, une nette cassure des 1,34 pourrait relancer la pression vendeuse, et ce sont les supports des 1,3350, 1,33 et 1,3260 que nous surveillerons.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, on attendra l’indice allemand IFO à 10h, puis les ventes de logements neufs US à 16h, et l’indice de la Fed de Dallas, à 16h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3420 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graphique forex euro dollar

  • Graphique journalier

Graphique forex euro dollar

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>