Les nouvelles économiques du 30 septembre 2011

Sur le plan macroéconomique, la séance d’hier fut chargée.

En fin de matinée fut publié le sentiment économique dans la zone euro qui a fortement baissé ce mois-ci, selon les chiffres communiqués par la Commission Européenne. L’indice du sentiment a perdu près de 3.4 points, à 95 points, revenant ainsi à ses niveaux de fin 2009. Le marché s’attendait à 96.

Au niveau américain, le taux de croissance du PIB a été revu officiellement en hausse hier, avec une progressions de 1.3% en rythme annualisé par rapport aux trois mois précédents, contre une estimation de 1.2% initialement.

A noter aussi que le nombre de personnes demandant une première indemnisation chômage outre-Atlantique a baissé plus que prévu, à 391 000 contre 428 000 la semaine précédente.

A noter aussi que le nombre de personnes demandant une première indemnisation chômage outre-Atlantique a baissé plus que prévu, à 391 000 contre 428 000 la semaine précédente.

Enfin, sur le marché obligataire, l’émission italienne a eu un coût très important puisque le rendement de l’emprunt à 10 ans a atteint un nouveau plus haut depuis la création de l’euro, à 5.96%, du fait de l’anxiété persistante des investisseurs concernant la dette publique italienne. Le Trésor a réussi hier à placer pour 7.86 milliards d’euros d’obligations alors qu’il avait un objectif compris entre 5.5 et 9 milliards d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>