Actu Forex – Italie : La BCE rachète de la dette italienne mais cela ne suffit pas pour endiguer l’envolée très inquiètante des taux transalpins

(ProfesseurForex.com) – Alors que la chancelière a rappelé hier que la BCE n’était pas lasolution appropriée pour se défaire de cette défiance des marchés vis-à-vis de la Zone Euro, cette dernière continue néanmoins de racheter des obligations italiennes et espagnoles sur le marché secondaire.

Ce coup de pouce de la BCE n’a pourtant pas permis d’endiguer l’envolée du taux auquel la botte à dû faire face lors de son emprunt de 2 milliards d’Euro (à deux ans) aujourd’hui ( 7,89 % ! alors que la précédente adjudication de ce type s’était faite au taux de 4,6 % !).

Un nouveau record pour des émissions de dette à court terme… La nomination du technicien Mario Monti ne semble, en définitive, pas rassurer les marchés plus que ça.

Pour l’adjudication de dette à 6 mois (8 millliards), le taux est ressorti à 6,5 % contre 3,5 % lors de la précédente adjudication du même type en octobre…

La Grèce a définitivement « contaminé » l’Italie qui ne pourra pas soutenir de tels taux encore longtemps…

La BCE est indépendante et continue de faire marcher la planche à billet, avec parcimonie néanmoins, car il ne faudrait pas froisser l’Allemagne, qui, elle, ne connait pas la crise avec des taux d’emprunt de 2 %.

A noter toutefois que les taux allemands sont remontés au-dessus des taux américains et que la précédente adjudication s’est mal passée en ne réussissant à lever que 3.5 milliards sur 6 (c’est arrivé 9 fois cette année, mais jamais de cette ampleur depuis la création de l’Euro).

La montée des taux arriverait-elle en Bavière?

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>