Analyse Forex du 30/11/2011: Retour de la tendance baissière pour le rand sud-africain

Après deux séances de hausse sur le marché des changes, le rand sud-africain (ZAR) a repli son cycle baissier de moyen terme sur le marché des changes alors que la situation internationale plaide clairement en faveur des actifs jugés sans risque.

La dégradation des notes des principales banques américaines par S&P hier et les risques encourus par plusieurs pays de l’UE, dont le Royaume-Uni et la France, de voir la note de leur dette abaissée prochainement ont conduit les cambistes à fuir le rand sud africain, et les autres devises émergentes, aujourd’hui.

Scénario pour l’USDZAR:

Forte chute en ce début de matinée du ZAR sur le Forex, avec une chute de 0.5% du cours de la monnaie sud-africaine face au dollar, à 8.3957 pour 1 USD. Sur ce dernier mois, la tendance sur le ZAR fut plutôt à la baisse, en dépit de quelques sursauts techniques, ce qui aboutit à une baisse de près de 8.7% de la valeur du ZAR face au dollar depuis le 1er novembre.

La devise d’Afrique du Sud a suivi très étroitement les mouvements de l’euro au cours des dernières semaines, évoluant presque similairement. Rappelons en effet que la zone euro est l’une des principaux partenaires commerciaux d’Afrique du Sud, ce qui explique la forte corrélation entre les deux monnaies.

Dans notre scénario actuel, la chute du rand sud-africain devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Ce scénario pourrait être invalidé si la devise parvenait à passer sous le seuil de 8.30 face à l’USD, ce qui pourrait alors lui ouvrir la voie des 8.25 ZAR pour un dollar.

Fondamentaux USDZAR du jour:

La situation en Europe va évidemment avoir une influence certaine sur le devenir de la monnaie sud-africaine dans les heures à venir. Il conviendra par conséquent de surveiller, à 11h, heure de Paris, l’estimation IPC pour la zone euro et le taux de chômage.

A noter, dans le calendrier économique sud-africain, la publication d’un déficit commercial qui devrait se monter à 2 milliards de rands (soit environ 238 millions de dollars) pour le mois d’octobre alors que le pays avait affiché un surplus de 2.5 milliards de rands un mois plus tôt. Ces chiffres, s’ils sont confirmés officiellement, risquent de jouer contre le ZAR sur le marché des changes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 × = soixante-dix deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>