Forex – EUR/USD : Bilan de l’actualité de la semaine du 1er au 4 novembre

(ProfesseurForex.com) – La semaine aura été particulièrement riche en émotions pour la paire euro dollar, avec d’importantes variations dûes à une actualité des plus fournies.

Ce lundi, l’effet d’annonce des mesures prises lors du sommet Européen, dont les négociations ont semble t-il été âpres, s’était estompé, la paire perdant rapidement du terrain après l’ouverture du Forex. Le mauvais taux de chômage de la zone Euro enfonçait le clou durant la journée et l’Euro affichait une dégringolade de 300 pips en fin de séance européenne.

Les investisseurs ont eu grandement raison de se méfier de cet accord conclu à « l’arraché »… En effet, le marché perdait 250 pips mardi suite à la sortie fracassante le lundi au soir de Georges Papandreou, déclarant que le plan d’aide à la Grèce serait soumis à un referendum.

La paire avait alors corrigé jusqu’au seuil de 1,36 pour y rebondir sous l’effet de prises de bénéfices avant de replonger en fin de soirée.

Mercredi la paire reprenait le chemin de la hausse, le marché anticipant une annulation de ce referendum alors que l’on apprenait que Papandreou devait se rendre à Cannes pour une réunion entre six yeux avec le couple Franco-Allemand en marge du G20.

La paire replongeait finalement en fin de soirée alors que le Président de la FED Ben Bernanke tenait sa conférence mensuelle. Ce dernier a déclaré que les perspectives de croissance étaient revu à la baisse pour 2011 et 2012 mais c’est l’Euro qui en a paradoxalement fait les frais. L’Euro retournait donc à la baisse sans toutefois marquer un plus bas.

Jeudi c’est la conférence de la BCE qui aura rythmé la tendance de la journée. Après s’être apprécié en début de journée, la paire se retournait brutalement à la baisse après la surprise que nous a réservé Mario Draghi pour sa première conférence en tant que nouveau président de la BCE. En effet, ce dernier a décidé d’abaisser le taux directeur principal de 0,25 points de base, faisant passé le taux à 1,25 %.

Les perspective de récession et de tassement de l’inflation ont incité l’Italien à assouplir sa politique monétaire. L’euro perdait 100 pips dans la foulée avant de vivement rebondir après que l’on ait appris de la bouche de Papandreou que l’idée du referendum n’était plus d’actualité.

Vendredi le marché restait calme avant l’annonce du taux de chômage mensuel aux Etats-Unis. La bonne surprise de la statistique, s’affichant en retrait à 9 % contre 9,1 % anticipé et précédemment, faisait replonger la paire qui conservera néanmoins le seuil de 1,37 Dollars.

Les commandes industrielles catastrophiques Allemande avaient également participé à cette nouvelle correction. La paire repartait néanmoins à la hausse en fin de journée, les investisseurs anticipant un accord avec la Chine lors du G20 qui se prolonge ce weekend.

Copyright (c) 2011 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>