Gardez un oeil sur la Banque Nationale Suisse et le CHF aujourd’hui!

C’est aujourd’hui que la Suisse doit publier son rapport sur les prix à la consommation pour le mois d’octobre. C’est un moment certainement crucial pour les marchés et le franc suisse puisque c’est lors de la publication de cet indicateur, le 6 septembre dernier, que la Banque Nationale Suisse (BNS) avait décidé d’établir un cours plancher à l’EURUSD à 1.20.

Aujourd’hui encore, après plusieurs semaines de rumeurs, les marchés s’attendent à ce que la BNS bouge son cours plancher et que les risques évidents de déflation constituent un moteur d’action pour la banque centrale. Selon le consensus de Bloomberg, la hausse des prix devrait être de 0.2% en octobre sur un mois après une progression en septembre de 0.3%. La hausse enregistrée en septembre fut la première depuis quatre mois mais cette hausse ne semble pas suffisante, bien qu’elle puisse être confirmée en octobre, pour changer la donne sur une base annuelle, avec un taux qui est passé de 0.5% à 0.2%, suggérant que la déflation se précise.

Par ailleurs, la situation globale de l’économie helvétique est inquiétante avec des indicateurs plus que pauvres, comme l’ont reflété la chute de près de 1% sur un an des ventes au détail ou la baisse à son plus bas niveau depuis septembre 2009, à 0.8 en octobre, de l’indicateur KOF.

Face à cela, au lieu de s’orienter vers une baisse des taux, la BNS a décidé plutôt de miser sur un cours plancher qui, jusqu’à présent, s’est révélé plutôt heureux pour les autorités. Ce cours plancher ne doit absolument pas être vu comme une tentative désespéré de sauver l’industrie exportatrice mais plutôt comme une forme moderne d’assouplissement quantitatif.

Suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>