Les nouvelles économiques du 8 novembre 2011

Sur le plan macroéconomique, les ventes au détail ont baissé plus que prévu en septembre, en dépit d’une bonne résistance en Allemagne. La baisse fut de 0.7% selon Eurostat alors que le consensus tablait sur une baisse de 0.1%. Par rapport à septembre 2010, la contraction est de 1.5%. En Allemagne, les ventes au détail ont continué d’augmenter de 0.4% contre une chute de 0.6% en France.

Par ailleurs, l’indicateur Sentix est tombé à son plus bas niveau depuis plus de deux ans, à -21.2 en novembre contre -18.5 en octobre. Le sous-indice des conditions actuelles est tombé à -11,75 contre -5,75 en octobre et celui des anticipations a au contraire un peu progressé à -30,25 contre -30,5. Ces données semblent confirmer le risque d’une nouvelle récession dans l’EuroZone.

Outre-Manche, ce risque est aussi élevé puisqu’une étude du cabinet BDO corrobore les conclusions du cercle de réflexion NIESR selon lesquelles la probabilité d’une récession est de 70% si la zone euro ne parvient pas à résoudre la crise de la dette.

A noter, enfin, que le Premier ministre français, François Fillon, a présenté un nouveau plan d’austérité avec 500 millions d’économies supplémentaires en 2012, soit un total de 100 milliards d’euros afin de parvenir à un déficit zéro en 2016. Parmi les principales mesures, la retraite à 62 ans avancée à 2017 et un relèvement de la TVA à taux réduit à 7%. Cependant, comme l’a noté notre rédacteur en chef Christopher Dembik dans un article publié sur le site internet du Nouvel Obsla grande oubliée de ce plan d’austérité est la croissance.

Source: Forex.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>