Actu Forex – Grèce : Les tractations sur la dette Grecque ont repris aujourd’hui

(ProfesseurForex.com) – Alors que la Grèce va devoir faire face à 14,4 milliards d’obligations arrivant à échéance le 20 Mars, le ministre des finances Evangélos Vénizelos bataille aujourd’hui sur deux fronts en même temps. Réunion à 18h30.

Premièrement il s’agit de se mettre d’accord avec les banques dont l’interlocuteur est l’organisation bancaire mondiale. Les négociations échoppent toujours sur le montant de la décote accordée à la République Hellénique qui devrait finalement se trouver dans une fourchette entre 60 % et 75 % de la dette détenue par ses créanciers privés.

Ensuite, il faut également négocier avec la Troïka et montrer patte blanche quant à l’avancement des programmes d’austérité afin de décrocher le versement du deuxième plan d’aide d’un montant de 130 milliards qui avait été décidé à Bruxelles en octobre dernier.

Il va falloir jouer finement et prudemment afin d’éviter un défaut de paiement désordonné car si l’UE ne laissera probablement tomber la Grèce (quoi que…), les banques pourraient bien se montrer moins solidaires…

Néanmoins, la volonté de trouver accord semble admise et seul le chiffre exact de la décote fait encore l’objet de discussions.

Dans le cas ou la Grèce parvenait à se stabiliser grâce à tous ces « cadeaux », cela pourrait consolider l’embellie que nous observons depuis le début de l’année sur les marchés de la dette des États.

Néanmoins, n’oublions pas que les agences de notation avaient déclaré qu’un défaut, même « volontaire », entrainerait la relégation du pays au fin fonds de l’échelle de notation, et par conséquent, l’activation de contrats CDS dont nous ne connaissons pas la profondeur du marché étant donné que ces produits financiers ne sont toujours pas régulés… Ou sont les belles promesses du G 20 ?

Notons également qu’une étape importante est également attendue côté italien, vendredi, où le gouvernement de Mario Monti étudie en conseil des ministres un vaste programme de libéralisations dans plusieurs secteurs visant à insuffler davantage de concurrence dans l’économie italienne.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>