Forex – EUR/USD : L’Euro marque un léger plus haut mais semble attiré par le seuil de 1.30 Dollar, la probable mise en défaut de la Grèce par S&P fait réflechir les opérateurs

(ProfesseurForex.com) – La paire s’orientait de nouveau à la hausse aujourd’hui, réalisant un nouveau plus haut aux alentours de 1,3065 avant de décliner et repasser en-dessous du seuil de 1,30 Dollar.

La bonne adjudication à court terme de l’Espagne à des taux de nouveau en baisse était dans la lignée de la détente générale sur les marchés obligataires et confortait les opérateur dans leur optimisme vis-à-vis de la Zone Euro. La Balance commerciale de l’Espagne avait également de quoi rassurer sur le pays puisque cette dernière, toujours déficitaire néanmoins, affichait un déficit de seulement 2,7 milliards, contre -4,20 anticipé.

Les bons indices PMI de la Zone Euro en Janvier, tirés vers le haut par l’Allemagne étaient également une source de réjouissance pour les opérateurs qui permettait à la paire de réaliser son plus haut.

Néanmoins, la sortie de S&P a quelque peu refroidi l’ambiance. En effet, alors que l’accord entre la Grèce et ses créanciers devrait arriver avant le conseil Européen des Chefs d’État, l’agence de notation a déclaré aujourd’hui qu’elle placera la Grèce en « défaut » lorsque la restructuration de sa dette sera effective. Jamais un État de la Zone Euro n’a fait défaut, provoquant en quelque sorte la peur de l’inconnu. En effet, il est difficile de prévoir la réaction des marchés en ce qui concerne les CDS adossés à la dette Grecque… La sortie de S&P a eu le mérite de remettre cette question sur la table.

Rappelons nous qu’il y a quelques mois de ça, les dirigeants Européens gesticulaient dans tous les sens afin que la Grèce ne soit pas placée dans la catégorie « défaut », invoquant le volontariat des banques…

L’abaissement des prévisions de la croissance mondiale par le FMI a également pesé sur l’Euro car ce n’est plus un scoop que l’Europe sera le vilain canard en terme de croissance en 2012.

Enfin, notons que l’Italie accentue ses demandes auprès de l’Allemagne et s’est encore illustrée aujourd’hui afin de faire pression sur l’Allemagne qui semble de plus en plus isolé en Europe sur la question de l’austérité et de la croissance. La Botte réclame une fusion du MES et du FESF dont la combinaison permettrait au MES d’avoir une force de frappe de 1000 milliards d’Euro. Une arme de dissuasion en quelque sorte comme l’a laissé entendre Mario Monti en déclarant qu’un tel montant serait jugé crédible par les marchés, ce qui aurait pour conséquence de ne même pas l’utiliser…

D’un point de vue graphique, la paire reste néanmoins orientée à la hausse étant donné que aucun plus bas significatif n’est intervenu. La paire continue d’osciller autour du seuil clef de 1,30 Dollar. Nous serons attentifs aux supports sur les seuils de 1,2960 et 1,29. En ce qui concerne les résistance, soyons vigilants aux seuils de 1,30 et 1,3060/1,31.

La paire évolue aux alentours de 1,30 Dollar sur le forex.

  • Graphique horaire

forex

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>