Forex – EUR/USD : L’euro reste stable, mais les facteurs baissiers commencent à s’accumuler

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne reste stable ce matin, après une nouvelle envolée hier.

Rappelons en effet que la devise avait rejoint un sommet à 1,3185 hier après-midi, les opérateurs ayant continué de sanctionner le dollar suite aux propos tenus par le président de la Fed la veille au soir.

Ben Bernanke avait en effet précisé que les taux US resteraient maintenus au plus bas jusqu’à la fin 2014, n’excluant par ailleurs pas de nouvelles injections de liquidités dans l’économie via un possible « QE3 » (voir nos explications à ce sujet).

Ces propos fortement dommageables pour le dollar avaient donc profité à la monnaie européenne, qui semblait dans ce contexte un meilleur pari que le Dollar…

A noter également que cette préférence des opérateurs pour l’euro semble avoir été renforcée par des statistiques US décevantes hier, avec notamment des inscriptions hebdomadaires au chômage supérieures aux attentes, ainsi que des ventes de logements neufs et un indice des indicateurs avancés sous le consensus.

Enfin, il faut également rappeler que l’Italie a effectué hier une émission obligataire avec des taux en nette baisse, ce qui a aussi rassuré le marché et renforcé la hausse de l’euro.

Il conviendra toutefois de rester prudent, car si le cas l’Italie montre des signes d’améliorations, l’Espagne et le Portugal sont prêts à prendre le relai pour occuper le devant de la scène de l’actualité économique…

Madrid a en effet annoncé une nouvelle hausse du chômage au dernier trimestre 2011 ce matin (22,9% contre 21,5% au T4), ce qui laisse peu d’espoir de voir le pays réduire ses déficits grâce à la croissance… Par ailleurs, on voit mal comment le pays pourra mettre en place les mesures d’austérité nécessaires sans impacter un marché de l’emploi déjà dans une situation catastrophique.

En ce qui concerne le Portugal, les rumeurs vont bon train ces derniers jours au sujet d’un éventuelle besoin d’une nouvelle aide la part de l’UE et du FMI, avec des taux longs qui ont rejoint ce matin des records d’écart avec les taux allemands (1500 points de base).

La crise de la dette est donc toujours bien réelle, et il n’y a pas a douter que de nombreuses conséquences sont encore à découvrir…

Il ne faut donc pas se laisser bercer par une actualité qui se révèle moins inquiétante ces derniers jours, car les données fondamentales ont peu bougé : Un endettement toujours très important au sein de la zone euro, avec l’obligation de mettre en place des mesures d’austérité, tout en subissant une croissance qui devrait être négative en 2012….

Quoi qu’il en soit, la tendance générale de la paire euro dollar reste haussière en données horaires. Au niveau des seuils importants, on retiendra la zone de support des 1,3080, dont la cassure pourrait donner lieu à des opportunités vendeuses.

En cas de rebond, on tiendra compte des résistances des 1,3120 et 1,3180.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, la journée sera surtout marquée par la publication du PIB des Etats-Unis, à 14h30, ainsi que par l’indice de confiance de l’Université du Michigan, à 15h55.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3090 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graphique forex

  • Graphique journalier

Graphique forex

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>