Forex – EUR/USD : L’Euro s’envole suite à la conférence de Mario Draghi et la nette détente sur les marchés obligataires Italiens et Espagnols

(ProfesseurForex.com) – La paire s’est affichée à la hausse cette mâtinée, préservant le seuil de 1,27 Dollars après l’incursion d’hier. Le mouvement s’est ensuite inversée suite à l’annonce du taux d’intérêt directeur de la BCE pour ensuite afficher un vif rallye haussier lorsque Mario Draghi a entamé sa conférence de presse.

La paire prenait donc le chemin de la hausse à l’ouverture des marchés Européens et continuait son effort, bien aidée par une très nette détente sur le marché obligataire de l’Italie ainsi que de l’Espagne. Les deux maillons faibles de la Zone Euro ont vu les taux d’intérêt demandés être divisés par deux, laissant penser que la crise de la dette Européenne pourrait s’estomper en ce début d’année 2012.

Les plans d’austérité ainsi que l’ardeur affichée par les dirigeant Espagnols et Italiens semblent contenter les marchés qui ont nettement desserré l’étau autour de la dette.

La paire butait néanmoins sur le seuil de 1,2780 à l’annonce du taux d’intérêt directeur de la BCE. La BCE a donc laissé son taux directeur inchangé, laissant penser que le taux de 1 % est un taux plancher en-dessous duquel l’institution ne désire pas s’aventurer alors que le taux de la FED est à 0,25 % et celui de la BoE à 0,5 %. Sans réel fondement, le marché a décalé à la baisse avant de vivement rebondir lors de la conférence de presse de la BCE;

En effet, Mario Draghi est revenu sur l’émission illimitée de liquidités pour les banques Européennes, affirmant que ce n’étaient pas les mêmes banques qui avaient déposé des fonds auprès de la BCE… C’est bizarre tout de même…

Néanmoins, le gouverneur a affirmé que, par cette opération, la BCE avait évité une crise bancaire etque nous en étions qu’au début du processus de désembourbement du marché interbancaire.

L’Italien a néanmoins déclaré que les perspectives économiques « restaient sujettes à des incertitudes élevées et à des  risques baissiers significatifs », le niveau de chômage au sein de la Zone Euro restant préoccupant (10,3 %) et les perspectives de croissance étant toujours sombres pour le début de l’année 2012.

Le marché a tout de même apprécié le discours du gouverneur qui n’a pas manqué de souligner le net assouplissement sur les marchés obligataires Italiens et Espagnols.

Rappelons que les chiffres de l’emploi se sont révélés décevant aux États-Unis, venant tempérer les bon chiffres de décembre et que les ventes aux détail se sont également révélées très décevantes.

D’un point de vue graphique, la paire est bien orientée à la hausse, après avoir rebondi « sainement » sur le premier retracement de Fibonacci (calculé par rapport au rallye haussier d’aujourd’hui) mais semble peiner à réaliser un nouveau plus haut qui confirmerait peut être un changement de tendance.

La paire évolue actuellement aux alentours de 1,2820 sur le forex.

  • Graphique

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>