La revue écofin du vendredi 13 janvier 2012

- Plutôt bonne tenue de l’euro dans la foulée des adjudications espagnole et italienne

- Mario Draghi appelle à adopter le nouveau pacte de discipline budgétaire dès janvier

- Calendrier économique forex plutôt vide, avec principalement la balance commerciale américaine et l’indice de confiance de l’Université du Michigan

Les marchés ont bien accueilli le statu quo de la BCE – largement prévu – et surtout les deux adjudications réussies de l’Italie et de l’Espagne. L’Italie, en partie grâce aux réformes courageuses conduites par le nouveau gouvernement Monti, a réussi à lever 12 milliards d’euros d’obligations à court terme, soit le montant prévu, à des taux moyens de 2.735% (contre 5.952% lors de la dernière émission similaire) tandis que l’Espagne a réussi son premier test de l’année en écoulant pour dix milliards d’euros d’emprunts à trois et cinq ans, à des taux également en nette baisse.

Ces émissions réussies, si elles n’augurent pas de la suite des évènements, ont eu un impact positif sur les marchés, et notamment sur le cours de la monnaie des 17…suite de la revue écofin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>