Mongolie, Venezuela, Ukraine, les nouvelles frontières de l’investissement

Les économies des BRICs ont connu une mauvaise année, en raison de la crise, avec une chute de près de 22.1% des marchés actions de ces pays. A peine cette information dévoilée, les analystes commencent à chercher les successeurs du Brésil, de l’Inde et de la Russie avec en tête, de nouvelles opportunités de gains.

En ce début d’année, Andrew Howell, de la CITI, a dévoilé un rapport établissant les quinze nouvelles frontières de l’investissement. Certains sont connus, comme le Vietnam, l’Irak ou encore Nigeria, d’autres moins.

Point sur quatre pays qui, dans les 10 ans à venir, pourraient intégrer le rang des BRICs. Croissance et gains à la clé pour les investisseurs. Suite de l’article…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>