Actu Forex – Grèce : Et si les CDS sur la dette Grecque étaient déclenchées ?

(ProfesseurForex.com) – Le prix des CDS (Credit default swap) a bondi à l’annonce du plan de sauvetage Grec pour aller chercher un plus haut de 6 mois..!

« Un défaut de paiement de la Grèce aurait plus de conséquences sur le système que la faillite de lehman brothers »

John Paulson, Bloomberg, 15 février 2012.

Maintenant que la Grèce est « sauvée » (jusqu’à ce qu’elle ait besoin de retourner sur les marchés financiers pour se refinancer lorsque l’aide Européenne aura touché à sa fin), nous devons nous préoccuper de ces fameux CDS qui sont des contrats permettant de s’assurer contre un défaut de la Grèce, même si l’on ne possède pas d’obligations Grecques…!!

(il ne faut s’étonner de voir des gens louches tourner autour de votre maison avec des jerrycans d’essence si ils ont eu la possibilité de souscrire une assurance tout risque sur votre maison alors qu’ils ne la possèdent pas… Et nous exagérons rien!, c’est la triste réalité…)

Bienvenu dans le « shadow banking ». Les CDS sont achetés et échangés sur un marché OTC (over the counter) ou, en Français, de gré à gré, échappant à toute régulation.

L’idée, pour éviter un déclenchement cataclysmique de ces CDS, est de faire avaler à l‘international swap and derivative association (ISDA), qu’étant donné que les banques ont volontairement enregistré des pertes, ce défaut  « consenti » ne devrait pas permettre de déclencher les CDS.

L’institution reste floue quant à la qualification de l’accord entre la Grèce et le secteur privé. Nous ne savons toujours pas si cela constituera un événement de crédit susceptible de déclencher les CDS.

Notons que S&P avait déclaré que la Grèce serait placée en défaut de paiement en cas de telle restructuration…

Les principaux vendeurs de CDS souverains sont les grandes banques d’investissement :

  • -Morgan Stanley, Goldman Sachs, Bank of America,  Merril Lynch, chez les Américaines ;
  • -Barclays, Deutsche Bank, UBS, Credit Suisse, Société Générale BNP Paribas, Crédit Agricole et Natixis, chez les européennes

Les principaux acheteurs sont ces grandes banques, les fonds spéculatifs, les assureurs et les fonds de pension.

Mais étant donné que le marché des CDS n’est pas régulé, nous ne savons, à priori pas, qui détient quoi et en quelle quantité. Cette énigme est d’ailleurs peut être une des raisons qui fait que le marché interbancaire fonctionne mal depuis plusieurs mois…

Soyons alertes lorsque le haircut de 100 milliards d’Euro sera rendu effectif pour la Grèce… Il y a quelque chose dans l’air, et la baisse de l’Euro est peut être également liée à ce manque d’information.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>