Actu Forex – Zone euro : Le point sur la prochaine opération de financement de la BCE (LTRO)

(ProfesseurForex.com) – La Banque Centrale Européenne va mener mercredi 29 février sa seconde opération de financement, c’est à dire son deuxième prêt aux banques de la zone euro.

La première opération de ce type remonte au mois de décembre, avec un résultats éloquent : Les banques de la zone euro avaient emprunté pas moins de 489 milliards d’euros à la BCE, ce qui avait permis de dynamiser les échanges interbancaires, et ainsi restauré la confiance sur les marchés.

La BCE proposera donc mercredi une nouvelle fois des prêts à 3 ans aux banques de la zone euro, et selon les analystes, la demande devrait être comprise entre 400 et 600 milliards d’euros.

Mais quel est l’objectif de ces opérations de financement?

En prêtant de l’argent aux banques, la BCE espèrent voir les fonds ressurgir de deux manières :

-Soit sur le marché interbancaire (les banques se prêtent de l’argent entre elles), ce qui fluidifie le marché du crédit (investissement et consommation), avec un effet bénéfique sur l’économie.

-Soit sous la forme d’achats d’obligations d’Etats de la zone euro.

Le prêt du mois de décembre avait parfaitement remplis les objectifs, avec notamment les banques espagnoles, irlandaises et belges, qui ont utilisé la plus grande partie des liquidités prêtées par la BCE pour acheter des emprunts d’Etat domestiques, tandis que l’on observait un net dégel des échanges interbancaires, ce qui avait évité une situation catastrophique selon la BCE.

Quel impact attendre sur le forex?

Les espoirs sont donc nombreux en ce qui concerne l’opération de mercredi, mais il est possible que l’effet bénéfique sur l’optimisme des marchés soit moins prononcé qu’au mois de décembre.

La BCE a en effet prévenu qu’on assisterait ici à sa dernière injection de liquidités, et il est donc possible que les inquiétudes au sujet des dettes des pays de la zone euro resurgissent juste après.

Quoi qu’il en soit, cette opération est sans aucun doute positive pour l’économie de la zone euro, et pourrait donc avoir un impact bénéfique sur sa devise.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits