Forex – EUR/USD : Le parti Grec du LAOS claque la porte de la coalition, l’optimisme chute avant la clôture

Inscrivez vous pour recevoir nos commentaires forex par mail

Recevez tous nos avis de banques dans votre boite email.
 

(ProfesseurForex.com) – Les marchés sont déçus que la réunion de l’Eurogroupe n’ait pas débouché sur une sorte d’accord signé et ont sanctionné l’Euro aujourd’hui alors que la monnaie unique était en embuscade près du seuil de 1,33 depuis quelques jours. La baisse reste néanmoins limitée ce soir compte tenue des nouvelles mascarades de la Grèce.

Alors que tout le monde était parti se coucher avec l’impression plus ou moins vague que la Grèce allait faire ratifier le plan d’austérité par le Parlement suite à l’accord des partis politiques, le réveil est brutal. On apprend aujourd’hui que le parti d’extrême droite du LAOS s’est retiré de la coalition au pouvoir.

Conséquences : La majorité de la coalition s’effrite au parlement, compliquant la tâche du premier ministre Grec Papademos dans l’optique de faire voter le plan d’austérité dictée par la Troïka. Le parti du LAOS, fort de 12 sur députés sur 300 au parlement Grec, a fait savoir par la voix de son leader Georges Karatzaferis qu’il voterait contre le nouveau train de mesures d’austérité que la Grèce a eu toutes les peines du monde à négocier.

Face aux demandes d’un engagement des partis politiques par la Troïka (concernant la réduction des dépenses, la réforme du marché du travail et des retraites), le parti du LAOS a claqué la porte alors que l’Euro-groupe a intimé la Grèce de mobiliser son parlement d’ici mercredi…

L’implication du secteur privé dans la restructuration de la dette Grecque reste dépendant de l’accord global négocié par la Troïka. Ce sera tout ou rien pour la Grèce dont le parti politique du LAOS joue un jeu dangereux… Doit-on rappeler que la Grèce est endettée actuellement à hauteur de 160 % de son PIB et que seul l’aide financière de ses partenaires de la Zone Euro lui permettra de ne pas faire défaut en Mars…

Une telle perspective pourrait accoucher d’une sortie de la Grèce de la Zone Euro en désordre si tout le monde campe sur ses positions. Une aubaine pour le parti extrémiste du LAOS à deux mois des élections nationales…

Tout est à refaire si la désertion du LAOS ne permet plus à la coalition de faire voter le plan de rigueur au parlement. Soulignons que la rue Grecque gronde et qu’un nouveau plan de rigueur pourrait provoquer de nouvelles échauffourées que personne n’a envie de revivre…

D’un point de vue graphique, les opérateurs se sont délestés de leur positions haussières basées sur l’espoir d’un vote ce weekend en Grèce. Néanmoins, la baisse reste modérée à l’approche de la clôture, preuve que le marché veut rester optimiste sur le dossier Grec.

La paire évolue actuellement aux alentours de 1,3180 sur le forex.

  • Graphique horaire

forex

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Sélectionnez votre méthode d´authentification pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>