Forex – EUR/USD : L’insidence des dégradations est de plus en plus modérée sur le forex mais l’Euro faiblit tout de même

(ProfesseurForex.com) – La paire a continué de baisser lors de la séance asiatique pour finalement afficher une baisse très modérée suite aux multiples dégradations de l’agence de notation Moody’s. La paire remontait contre toute attente à l’ouverture du marché Européen avant de retourner toucher son plus bas hebdomadaire.

Le faible impact de la dégradation massive de la part de Moody’s est surprenant si l’on se rappelle les chutes vertigineuses qu’affichaient le cours EUR/USD il y n’a encore que quelques mois. Certains diront que le marché avait déjà « pricé » ces dégradations et que la non dégradation de la France (mais dont la perspective devient négative…) constitue une bonne nouvelle en soit.

Néanmoins, le AAA de la France devrait ne pas échapper longtemps à Moody’s et cette nouvelle série de dégradation n’est pas pour rassurer les marchés vis-à-vis de la situation de la Zone Euro.

En ce qui concerne les statistiques économiques, nous pouvons trouver une explication à la hausse matinale en raison de l’anticipation de la part des traders d’une amélioration significative de indice ZEW Allemand (5,4 contre -21,6 le mois dernier et -13,8 anticipé) qui traduit une plus grande part d’optimisme dans le secteur bancaire. (Oui, avec 500 milliards à trois ans LTRO, et un nouveau LTRO à venir peu être encore plus conséquent, il y a de quoi voir venir…) Le ZEW de la Zone Euro montrait que le reste de l’Europe est moins confiant en l’avenir que l’Allemagne.

Néanmoins, la production industrielle de la Zone Euro s’est révélé décevante mais en ligne avec le consensus à -1,1 % en décembre, n’influençant pas outre mesure la paire. Le marché avait anticipé ce chiffre car les chiffres de la production industrielle Allemande avait déjà été décevant la semaine dernière.

L’Euro commençait à décliner paradoxalement à l’annonce de toutes ces statistiques…

La robustesse du marché obligataire suite aux dégradations de Moody’s a sûrement été un soutien non négligeable pour l’Euro ce matin. En effet, les taux se sont encore une fois affichés en baisse pour la majorité des pays de la Zone Euro et l’Italie n’a eu aucune difficulté à émettre des obligations à 5 ans pour des taux en baisse.

Le seuil de 1,32 faisait tout de même office de forte résistance à 11h et l’Euro déclinait l’après-midi.

La confirmation d’une nouvelle récession profonde près de 7 % en 2011 en Grèce ainsi que les bonnes ventes au détails outre atlantique venaient tout de même sanctionner l’Euro qui revient au contact de 1,31 Dollar.

D’un point de vue graphique, la paire se rapproche du fort support des 1,3080 et continue de s’inscrire dans un canal baissier qui pourrait perdurer. En ce qui concerne les résistances majeures, notons les seuils de 1,3220 et 1,3280.

D’un point de vue macro-économique, nous serons attentifs demain au communiqué préliminaire du PIB Français7h30, Allemand 9h et Italien 10h pour le quatrième trimestre 2011. Nous serons également très attentifs au procès verbal du FOMC à 20h.

La paire évolue actuellement aux alentours de 1,3145 sur le forex

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ cinq = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>