Les nouvelles économiques du 24 février 2012

Sans réelle surprise, la Commission Européenne a confirmé que la zone euro devrait connaître une récession économique en 2012, enregistrant un repli de 0.3% de son PIB (contre +0.5% auparavant). La dernière récession dans l’Union Monétaire remonte à 2009, avec un repli de 4.3% de l’activité.

Huit pays devraient rentrer en récession selon Bruxelles, dont la Grèce (-4.4%), l’Italie (-1.3%), l’Espagne mais aussi la Belgique (-0.1%) et enfin les Pays-Bas (-0.9%), pays qui est pourtant considéré comme très solide et bien noté par les agences de notation financière.

Par ailleurs, le baromètre Ifo du climat des affaires en Allemagne a grimpé en février à 109.6 points contre 108.3 points en janvier, la quatrième amélioration depuis novembre.

Enfin, quelques informations concernant la Chine. Selon un rapport de la Banque Mondiale que le WSJ s’est procuré, la croissance chinoise pourrait chuter « rapidement et sans crier gare » si le gouvernement ne réduit pas le secteur étatique et ne réforme pas ses finances publiques.

Des rumeurs font également état que la Chine pourrait monnayer son aide à l’Europe dans la crise souveraine en échange de la fermeture de deux enquêtes anti-dumping et anti-subvention lancées par l’UE dans le domaine de l’acier.

Source: Forex.fr