Forex – EUR/USD : La paire a évolué sans tendance aujourd’hui et finit quasiment à l’équilibre

(ProfesseurForex) – La paire glissait encore une fois à la baisse en début de séance Européenne, des nouvelles provenant de Chine n’étant pas pour rassurer les investisseurs. L’Euro prenait le sens inverse à la mi-journée pour afficher un brutale hausse reposant sur rien de tangible. La paire finit la journée quasiment à l’équilibre.

Les tensions en Chine avec une force policière accrue dans les rues profitaient au Dollar car les tension politiques sont vivaces en Chine avec la récente radiation de pontes du régime. Le ménage fait par le PPC avant la transition politique de fin d’année pourrait déboucher sur une crise politique dont les moindres soubresauts comme aujourd’hui pourraient impacter le forex.

Notons que le recul des achats de d’acier par la Chine a également provoqué une préférence pour le Dollar étant donné que cela vient confirmer le ralentissement de l’économie du dragon.

La paire rebondissait tout de même à partir de 13h, les investisseurs anticipaient des chiffres de l’immobilier décevant aux États-Unis.

A 13h30, la paire accentuait son rebond suite aux chiffres de l’immobilier peu transcendant. En effet, les mises en construction reculaient alors que l’on observait une modeste hausse des permis de construire (qui aurait pu être beaucoup plus marquée en février en raison de l’hiver doux aux États-Unis).

La paire amorçait un mini rallye haussier une heure plus tard alors qu’aucune statistique majeure n’était attendue aujourd’hui. Nous mettrons cette hausse sur le compte des déclarations du secrétaire au trésor américain Geithner qui déclarait grosso modo que la crise Européenne, sans être totalement derrière nous, ne constituait plus un risque systémique pour l’économie mondiale. Des propos qui auront profité à l’Euro étant donné que le projecteur se glisse doucement vers les États-Unis et la croissance du POB au premier trimestre qui risque d’être décevante.

Le déblocage de la première tranche d’aide pour la Grèce était également de nature à profiter à la monnaie unique. 7,5 milliards d’Euros ont été versé à la Grèce, qui s’en ait servi pour rembourser la BCE dans la foulée, gardant un petit milliards au passage pour consolider son budget national.

D’un point de vue graphique, la paire se retrouve quasiment à l’équilibre mais peine à rejoindre le plus haut de la veille et semble osciller dans le canal 1,3180 – 1,33250.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.