Forex – EUR/USD : Les tensions entre la Grèce et ses créanciers couplées au recul du PIB de la Zone Euro pèsent sur la monnaie unique

(ProfesseurForex.com) – La parité Euro Dollar s’affiche de nouveau à la baisse depuis hier soir et est allée chercher un nouveau plus bas sur le seuil de 1,3115 Dollar, l’actualité étant très baissière pour l’Euro aujourd’hui.

Nous apprenions ce matin par Reuters que l’IIF (International Finance Institute, qui pilote avec un comité de banques concernées et détenant 90 milliards de dette Grecque sur 206 détenus par le secteur privé) qu’un défaut désordonné de la Grèce couterait plus que 1 000 milliards d’Euros. Cette sortie (annonçant un scénario noir dans le cas ou la Grèce ne parvenait pas à convaincre ses créanciers) tendait les marchés qui y ont vu la preuve qu’à part les 12 banques majeures, les investisseurs de taille modeste n’allaient pas accepter l’offre de la Grèce.

Les hedge Funds ne sont pas représentés dans ce comité de pilotage et demeurent l’énigme principale de cette restructuration. Néanmoins, devant le faible montant des CDS apparemment encore en circulation (3,5 milliards), nous ne voyons pas l’intérêt de ces fonds à miser sur une rupture des négociations…

Evangelo Venizelo a déclaré devant la Télévision qu’il n’hésiterait pas à déclencher les CAC (Clauses d’Actions Collectives pouvant contraindre tous les créanciers à participer à la décote) mais que ce serait mieux de ne pas le faire afin d’éviter que l’ISDA ne décrète un événement de crédit venant déclencher les CDS.

La paire restait donc orientée à la baisse ce matin et le mouvement baissier s’accélérera en raison du rapport préliminaire concernant la croissance de la Zone Euro pour le quatrième trimestre 2011 confirmant l’estimation flash de la mi-février. La Zone Euro affiche donc un fort recul de 0,3 % du PIB, comme anticipé. L’Euro allait chercher un plus bas suite à cette publication qui, en cas nouveau recul au premier trimestre 2012, voudrait dire que la Zone Euro est officiellement entrée en récession comme toutes les institutions financières internationales le prévoient.

Le recul de la croissance et les risques que fait peser la Grèce pour la stabilité de la Zone Euro ont logiquement pesé sur l’Euro aujourd’hui et d’un point de vue graphique, la paire est désormais au contact de la résistance des 1,31 Dollars dans une tendance qui reste baissière.

Nous serons attentifs demain aux commandes industrielles Allemandes à 12H ainsi qu’à la balance du budget gouvernemental Espagnol. Côté américain, on attendra l’influent rapport ADP sur l’emploi, à 14h15, ainsi que la productivité et les coûts du travail, à 14h30.

La paire évolue actuellement autour de 1,3115 sur le Forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.