Forex – EUR/USD : L’euro décline, le marché corrige la hausse de vendredi et recommence à s’inquiéter au sujet de l’Espagne

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne s’affiche en nette baisse ce matin, après avoir une nouvelle fois testé la zone de résistance des 1,3280 la nuit dernière peu après la réouverture du marché.

Rappelons qu’au terme d’une semaine mouvementée, la monnaie européenne avait affiché une nette hausse vendredi, s’appuyant sur quelques statistiques rassurantes, avec notamment un révision à la hausse des prévisions de croissance de la France pour 2012.

La hausse surprise de ventes au détail italiennes avait également soutenu la devise, dans un contexte où l’inquiétude au sujet des finances italiennes reste vive.

Ce matin, il semblent donc que les opérateurs fassent preuve de plus de prudence, ce qui peut en partie s’expliquer par l’orientation légèrement baissière des principales places boursières de la zone euro.

On notera également que des inquiétudes au sujet de l’Espagne refaisaient surface ce weekend, avec des propos inquiétants de Mario Monti et Olli Rehn.

Mario Monti a en effet parlé samedi de « préoccupations de l’Union Européenne concernant l’Espagne », rappelant qu’il en « fallait bien peu pour qu’une contagion s’étende » lorsqu’un Etat de la Zone euro éprouve des difficultés, tandis qu’ Olli Rehn a de son côté souligné que les marchés financiers recommençaient déjà à sanctionner l’Espagne sur le marché obligataire, suite du récent relèvement par Madrid de son objectif de déficit pour cette année, avec des taux à dix ans qui ont atteint 5,5% au cours de la semaine écoulée.

Après le sauvetage de la Grèce et une série de statistiques européennes satisfaisantes, il semblerait donc que la crise de la dette soit prête à occuper de nouveau le devant de la scène, avec cette fois l’Espagne dans le premier rôle…

Or, le poids économique de l’Espagne est tel que son sauvetage nécessiterait des sommes bien supérieures à ce qui a déjà été accordé à la Grèce, à l’Irlande et au Portugal, et la perspective de voir l’Espagne requérir l’aide de ses partenaires européens inquiète de plus en plus les investisseurs, déjà échaudés par deux ans de rebondissements dans la crise de la dette de la zone euro.

A court terme, on notera toutefois que l’indice de confiance allemand IFO satisfaisant publié ce matin a eut un impact positif sur l’EUR/USD, sans toutefois générer de mouvement assez puissant pour invalider le biais baissier affiché par la devise depuis ce matin.

D’un point de vue graphique, la tendance de court terme nous semble donc baissière, dans le cadre d’une tendance de fonds peu claire. Au niveau des seuils importants, on pourra retenir la zone de résistance des 1,3280, puis le seuil psychologique des 1,33, ainsi que les supports des 1,3220/30, 1,3180/1,32 et 1,3150.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, on attendra les promesses de ventes de logements américains, à 16h, puis l’indice de la Fed de Dallas, à 16h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3250 sur le forex.

  • Graphique horaire

  • Graphique journalier

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.