Forex – EUR/USD : L’Euro reprend des couleurs, le marché est optimiste au sujet du PSI Grec

(ProfesseurForex) – La paire s’affichait en hausse dès l’ouverture du marché Londonien ce matin, les investisseurs anticipant un dénouement heureux dans le dossier Grec (PSI). La paire enfonçait le seuil de 1,32 Dollar et continuait de monter suite à la production industrielle en hausse surprise du coté de l’Allemagne. La conférence de presse de la BCE était l’occasion d’une correction baissière mais certains propos de Mario Draghi galvanisait les opérateurs qui continuait à acheter de l’Euro.

Nous apprenions ce matin par Mario Monti que la Grèce avait déjà obtenu un accord avec près de 60 % des créanciers privés ce qui profitait largement à l’Euro qui enfonçait le seuil de 1,32 Dollar. Des rumeurs affirmaient cet après-midi que le PSI pourrait atteindre un taux de participation de 82 %, de très bon augure pour la stabilité de la Zone Euro.

Les bonnes commandes industrielles Allemandes donnaient aussi du grain à moudre aux Bulls qui propulsaient la paire au contact des 1,3260 Dollar. En effet, après plusieurs statistiques décevantes outre Rhin ces derniers jours, la bonne tenue de la machine productive Allemande rassurait les marchés.

A 13h45, le forex ne réagissait pas à la publication du taux d’intérêt directeur de la BCE qui restait inchangé au taux de 1 %. Ce taux risque de rester à ce seuil plancher jusqu’en 2013 étant donné que l’inflation reste bien au-dessus de 2 % et que de nouvelles pressions inflationnistes sont à prévoir en raison des tensions politique entre l’Iran, les États-Unis et l’Europe.

L’Euro déclinait tout de même dès le début de la conférence de Mario Draghi, la BCE anticipant désormais une croissance en 2012 qui se situe dans une fourchette allant de -0,5 % à +0,2 %. La prise en compte d’un scénario de récession au sein de la Zone Euro en 2012 pesait donc sur l’Euro.

Néanmoins, l’Euro se reprenait après que Mario Draghi ait corrigé les chiffres avancés dans le Wall Street Journal  qui affirmait que le Bilan de la BCE (comparé au PIB) était plus important que ceux de la BoE ou même de la FED… Il n’en serait rien d’après le gouverneur de la BCE et son Bilan ne représenterait en réalité que 15 % du PIB de la Zone Euro, contre 19 % pour la FED et 21 % pour la banque d’Angleterre. Vous trouverez ici notre retour sur la conférence de presse de Mario Draghi.

L’Euro reprenait donc sa hausse mais buttait tout de même sur le seuil de 1,3280, les investisseurs n’étant pas près à aller tester la figure de 1,33 principalement en raison de la révision à la baisse de la croissance de la Zone Euro. Notons néanmoins que la BCE table , ou espére… c’est selon, sur un retour de la croissance au cours de l’année 2012.

D’un point de vue graphique, la paire semble repartir à la hausse mais nous serons attentifs au seuil clef de 1,33 Dollar. Le premier support important est désormais le seuil de 1,32 Dollar.

La paire évolue actuellement autour de 1,3260 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tus droits réservés.