L’avis de ProfesseurForex : Quand le Dollar perdra son statut de monnaie de réserve internationale

(ProfesseurForex) – Les rumeurs de QE3 nous incitent à vous révéler pourquoi nous pensons que le Dollar, à plus ou moins long terme, est voué à perdre son rôle de monnaie internationale par excellence.

Un peu d’histoire tout d’abord. Le Dollar est sacré Roi en 1944 lors de la conférence de Bretton Woods. Cette conférence visant à mettre en place un nouveau système monétaire international verra le Dollar ravir à la Livre Sterling le statut de première monnaie internationale. A cet époque, c’est le système de l’étalon Or qui est choisit et seul les États-Unis possèdent le stock d’Or suffisant pour pouvoir y ancrer sa monnaie. Mais en 1971, Nixon supprime la convertibilité du Dollar en Or. Le Dollar est sacré empereur. C’est la fin du système monétaire de Bretton Woods (étalon Or). Désormais, les monnaies vont flotter au gré de l’offre et de la demande.

A la suite de la décision de Nixon, les États-Unis se retrouvaient donc avec le « pouvoir exorbitant » d’imprimer du papier pour acheter des biens à l’étranger. En effet, étant donné que le Dollar était devenu la monnaie de réserve et de facturation principale (à 85 %, (l’avènement de l’Euro a diminué quelque peu la domination du Dollar depuis)), les États-Unis pouvaient financer l’énorme déficit de leur balance commerciale en faisant marcher la planche à billet puisque tout se réglait alors en Dollar.

Mais aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à penser que les États-Unis ne pourront pas continuer à réaliser des QE quantitative easing, en imprimant des billets, pour racheter leur dette, éternellement. En effet, les États-Unis accusent un déficit annuel de leur balance commerciale presque équivalent au PIB de la France…! Pour financer ce déficit, les États-Unis captent quasiment la moitié de l’épargne mondiale chaque année… Mais la Chine ne veut plus de ces Dollar qui ne valent même plus la valeur du papier…(en 1971, 35 Dollar valait une once d’Or….faites donc un peu le calcul aujourd’hui…) La FED se voit donc obligée de remplacer les investisseurs étrangers, mécontents de voir la valeur de leurs Dollars s’éroder chaque jour, en rachetant elle même les obligations (treasuries) de l’État Américain. Diminuant toujours un peu plus la valeur du Dollar.

Alors quels sont les signes qui nous laissent penser que le Dollar risque de faire bientôt connaissance avec l’hyperinflation et le désintéressement des puissances émergentes ?

1/ La Chine rechigne de plus en plus à financer la dette Américaine, et donc, de se procurer des Dollars. Le Japon et la Chine ont récemment conclu un accord pour promouvoir l’utilisation du Yuan et du Yen dans leurs transactions commerciales. Le Japon a même eu le privilège d’être le premier pays à pouvoir acheter de la dette Chinoise, afin de se procurer les Yuans nécessaires.

2/Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud) dans leur ensemble, envisagent de se passer du Dollar et de promouvoir leurs propres monnaies pour leurs échanges commerciaux. La Chine, la Russie et le Brésil réalisent déjà des échanges en Yuan…

3/La Chine est devenu le premier client de Ryad… Combien de temps l’Arabie saoudite mettra t-elle pour rendre caduque le vieil accord conclu entre Roosevelt et le Roi Arabe de l’époque (vendre son pétrole en Dollars…) Le Jour où l’Arabie Saoudite ne désirera plus vendre son pétrole en Dollar, s’en est finit du billet vert… ou, plus probablement, ce sera la guerre…

4/L’Iran, grand pays producteur de pétrole, ne veut pas entendre parler des Dollars, bien entendu…

5/Les émirats Arabes ont convenu d’abandonner le Dollar pour leur transactions avec la Chine.

6/ Ne parlons même pas de l’Irak…

7/Les nations-Unis plaident ouvertement pour la fin de la domination sans partage du Dollar en tant que monnaie de réserve internationale.

8/ Le FMI plaide également pour une nouvelle monnaie de réserve internationale. A l’époque de Bretton Woods, le Bancor de Keynes n’avait pas abouti, les États-Unis voyant bien l’intérêt de faire du Dollar la monnaie de réserve internationale.

9/ La popularité des États-Unis n’a jamais été aussi basse, malgré les espoirs que nourrissaient les peuples du monde lors de l’élection de Barak Obama.

Bref, beaucoup de signes qui ne trompent pas et laissent penser que le règne du Dollar pourrait bien toucher à sa fin dans la décennie à venir. Enfin, sa fin en tant que principale monnaie internationale, entendons nous bien. Nous prévoyons un système monétaire international multipolaire dans quelques années où, le Dollar, l’Euro, le Yuan et une monnaie SUD américaine se partageront le gâteau monétaire. Un monde plus équilibré dans lequel les États-Unis n’auront plus le pouvoir de faire marcher la planche à billets impunément, car synonyme de forte inflation compte tenu du rééquilibrage des forces en présence.

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.