Forex – EUR/USD : La paire rejoint le plus haut du 12 janvier, galvanisée par l’indice IFO et la mobilisation mondiale pour participer au pare-feu Européen

(ProfesseurForex) – La très légère hausse des indices du climat des affaires en Allemagne a dicté la tendance aujourd’hui étant donné que aucune autre statistique importante n’est intervenue dans la journée.

La paire évoluait ce matin à la hausse, dans le sillage du rebond de la veille et d’une séance asiatique haussière. L’Euro accentuait sa hausse à la publication d’indices du climat des affaires toujours en hausse, mais très légèrement toutefois.

Ainsi l’indice Ifo restait quasiment stable alors que le consensus tablait sur un léger repli. Les perspectives des affaires restait stable alors que les sondeurs envisageaient également un léger recul. Même diagnostic pour l’évaluation courante Allemande qui augmentait très légèrement alors qu’un recul de l’indice était attendu. (L’évaluation courante allemande est un sous-indice du climat des affaires allemands Ifo).

A noter également que l’euro a sans doute aussi profité de sa corrélation avec la paire GBP/USD, qui affichait une forte hausse ce matin suite à d’excellentes ventes au détail britanniques.

L’augmentation des prix à la production venait confirmer le regain d’inflation au sein de la Zone Euro ce qui profitait à l’Euro étant donné que cela laisse moins de marge de manœuvre à Mario Draghi face aux gouverneurs Allemands pour une éventuelle baisse du taux directeur  (vœux du FMI). Soulignons néanmoins que le chef du FESF a déclaré aujourd’hui qu’il était faux de dire que la politique monétaire accommodante de la BCE causera de l’inflation.

Notons que les propos de notre Président sortant ce matin ont peut être rassuré quelque peu les marchés. Ce dernier a déclaré que le risque d’implosion de la Zone Euro n’existait plus et que la Zone Euro était seulement convalescente…

Quoi qu’il en soit, la paire prenait le chemin de la hausse et les déclarations du chef du FESF ainsi que tractations au sujet du pare-feu Européen, qui sera complété par la levée de fonds du FMI, rassuraient les investisseurs qui achetaient de l’Euro.

En temps normal, le FMI accepte de prêter des fonds en échange de mesures politiques, sociales et financières. Le Fonds monétaire international a d’ailleurs fait ses recommandations il y a quelques jours en demandant à ce que les aides soient apportées aux banques et pas aux États directement. La question du taux de change de l’Euro est également un desiderata de l’institution de Washington qui demande à la BCE de vendre de l’Euro.

En tous les cas, le marché appréciait l’élan de générosité des pays du monde même si les potentiels plus gros contributeurs restent pour le moment muets, préférant attendre le G 20 de Juin à Mexico pour donner un chiffre.

Notons que même le Royaume-Uni a apporté 10 milliards de Livres Sterling aujourd’hui…Les États-Unis ne désirent toujours pas participer alors que le Brésil et la Chine réservent leur jugement. Étant donné que les BRICS ont mis sur les rails leur propre projet de banque mondiale, il est fort probable que les derniers pays, n’ayant pas encore payé la dime, négocient leur participation contre une évolution de leurs pouvoirs au sein de l’institution même si un communiqué du G 20 est venu infirmer une telle idée.

D’un point de vue graphique, la paire vient d’atteindre le plus haut du 12 Avril où elle semble trouver une certaine résistance. En effet, avec les élections présidentielles de ce dimanche, le marché reste craintif avant les résultats du premier tour. Qui sera en tête ? Hollande ou Sarkozy ? Ou bien un autre …

La paire évolue actuellement autour de 1,32 Dollar sur le forex.

A la veille des élections présidentielles françaises (les marchés sont à l’affût) nous vous conseillons également la lecture de notre article : Les candidats à la présidentielle vont-ils réussir à passer sur le corps de l’Allemagne et de la BCE ?

  • Graphique Horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.