Actu ECO – Chine/UE : Le parlement Européen pointe du doigt le déficit commercial avec la Chine et met la pression sur cette dernière

(ProfesseurForex.com) – Le boum économique chinois et les barrières à l’entrée de l’empire du milieu pour les entreprises Européennes ont conduit, au cours de la dernière décennie, à une balance déficitaire de de 170 milliards d’Euros, contre seulement 50 milliards il y a 10 ans.

La Française Marielle de Sarnez, membre du parti des sociaux démocrates à Bruxelles, a déclaré qu’il est temps que les échanges commerciaux entre la Chine et l’UE se basent sur la réciprocité et la transparence afin de défendre les intérêts de l’industrie Européenne. Une motion adoptée mercredi 23 Mai au parlement.

La député Française a détaillé les origines de la balance déficitaire envers la Chine ainsi que les actions à entreprendre pour y remédier.

« Dans un monde économique ouvert, la Chine a besoin de l’Europe et vice vers ça » a déclaré Mme Sarnez. « L’Union Européenne est le principal partenaire commercial de la Chine et son principal débouché pour ses exportations » a-t-elle encore souligné.

Selon elle, il y a plusieurs causes à cet état de fait :

-Barrière à l’entrée du marché chinois avec une discrimination envers les entreprises étrangères dans certains secteurs, des droits de douane complexes, des standards opaques et l’utilisation de subventions ciblées.

-Des règles peu claires et complexes de la part du gouvernement chinois

-Une protection de la propriété intellectuelle inadéquate

-La politique de taux de change bas de la Chine qui bénéficie d’un avantage compétitif certain en maintenant le Yuan sous-évalué par rapport aux autres monnaies

Plusieurs mesures doivent donc être prises pour y remédier :

-Encourager la Chine à ouvrir son marché intérieur et se servir de l’organisation mondiale du commerce pour régler les contentieux

-Encourager la Chine à respecter les accords de l’OMC

-Promovoir la coopération pour combattre la contre façon

-Négocier un accord d’investissement entre la Chien et l’Europe afin de créer un meilleurs environnement pour les investisseurs

La député souligne enfin que l’Europe doit tout mettre en œuvre pour que son industrie reste compétitive grâce à une ambitieuse et commune politique industrielle basé sur la recherche et l’innovation. Ce la requiert la capacité de parler d’une seule voix face à la Chine. (Alors que l’Allemagne préfère négocier dans son coin ses échanges commerciaux avec la Chine…)

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.