Actu Forex – Etats-Unis : Les minutes de la FED remettent le déficit budgétaire Américain sur le devant de la scène

(ProfesseurForex.com) – Les minutes du FOMC on été publiées hier en fin de journée, occasionnant un léger rebond de l’Euro.

Pour rappel, les minutes sont le « procès-verbal » des réunions régulières du FOMC ( Federal Open Market Commitee) qui se tiennent au moins 8 fois par an. Le FOMC est l’organe décisionnel de la FED à l’instar du conseil des gouverneurs de la BCE, qui décide de la politique monétaire et notamment de la fixation du federal fund rate, (le taux directeur).

Le comité de la FED s’est donc déclaré inquiet quant à la conjoncture économique et politique en Europe mais également de la situation budgétaire des États-Unis qui devrait bientôt nécessiter une nouveau relèvement du plafond de la dette.

Rappelons que le plafond de la dette fut l’objet de profondes discordes au sein du congrès Américain, où plutôt au sein de la chambre des représentants où les républicains sont majoritaires. Le Dollar en avait largement souffert étant donné que la dette abyssale des États-Unis était sous le feu des projecteurs.

La FED voit dans « la possibilité d’un brusque assainissement des finances publiques aux États-Unis » un « risque important ». En effet, les États-Unis ne vont pas pouvoir réaliser des QE éternellement et l’austérité que s’inflige l’Europe arrivera tôt ou tard aux États-Unis car la dette ne peut pas continuer à croître de la sorte. Rappelons que les États-Unis captent plus de la moitié de l’épargne mondiale… et que la Chine pourrait bien cesser d’acheter la dette Américaine. Ce jour là, les taux d’emprunt Américains devraient faire un bon et l’inflation devenir une réalité chez l’Oncle Sam.

Les républicains sont toujours les maitres du Capitole mais la situation pourrait évoluer après les élections présidentielles et Obama pourrait s’attaquer sérieusement au déficit budgétaire. Cela impliquerait automatiquement une baisse de la demande globale et une chute de la croissance Américaine qui est largement basée sur la dette…

Enfin, notons que la dette Américaine a dépassé les 100 % du PIB cette année et qu’elle dépasse allégrement les 160 % du PIB au sens de Maastricht (dettes des collectivité locale et de la sécurité sociale inclues).

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.