La revue option binaire du 25 mai: La France conserve son triple A

- La France garde son triple A:

Jeudi, l’agence de notation Moody’s a annoncé le maintien du triple A de la France après l’avoir mis en perspective négative au mois de février dernier. L’agence se donne quelques mois de plus pour évaluer la situation économique française dans un climat plutôt tendu au sein de la zone euro. Il faut dire que le nouveau Président français, François Hollande, a montré sa détermination afin d’imposer la croissance comme thème majeur de la zone euro.

Néanmoins, une perte du triple A reste envisageable si la France ne parvient pas à réduire sa dette en mettant en place les politiques budgétaires et économiques appropriées. L’aggravation de la situation européenne et des banques françaises pourrait également remettre en cause le AAA.

- Intervention de Mario Draghi:

Le chef de la Banque Centrale Européenne (BCE) a appelé l’Europe à réagir en faveur d’une intégration politique. Dans le climat actuel, la BCE apparaît comme le seul pompier pour tenter de maîtriser le feu. En témoignent les 4 milliards de prêts fait hier en urgence pour aider les banques. Selon Mario Draghi, les mesures prises par la BCE permettent uniquement de gagner du temps. Les États membres doivent avoir un sursaut pour plus d’intégration politique et monétaire au sein de la zone. Il faut donc réfléchir à un fédéralisme européen, seul capable, selon lui, de résoudre le problème de l’Europe.

Suite de l’analyse option binaire…