Acto Forex – Zone euro : Selon Benoît Coeuré le FESF devrait être utilisé pour acheter des emprunts d’état

(ProfesseurForex.com) – Le FESF pourrait-il permettre de résoudre la crise de l’euro ? C’est en tout ce que semblent penser de plus en plus de responsables européens qui souhaitent que le fonds de secours européen et son successeur le MESF (Mécanisme européen de stabilité financière) soient autorisés à acheter des emprunts de pays européens en difficulté. Cette solution pourrait par exemple être utilisée pour l’Italie et l’Espagne et cela pourrait permettre de faire redescendre les taux d’intérêts de leurs dettes qui ont récemment atteint des sommets.

Si la France et l’Italie sont favorables à ce moyen, l’Allemagne qui est le principal financeur du MESF et du FESF semble y être opposée. La chancelière allemande, Angela Merkel a d’ailleurs qualifié cela de « discussion purement théorique » lors d’une intervention hier à Berlin.

Et c’est Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE qui également défendu cette solution qui semble propice vu les niveau atteints par les emprunts espagnols et italiens dans une interview donnée au « Financial Times »: « c’est un mystère que le FESF ait été autorisé il y a presque un an à intervenir sur le marché secondaire et que les gouvernements n’aient pas encore choisi d’user de cette possibilité ! ».

En effet, en théorie depuis 2011 les deux fonds peuvent intervenir sur le marché secondaire et acheter la dette souveraine d’un pays dans l’éventualité ou les marchés aient conduit ses taux d’intérêt « à un niveau intenable » et cela  « sans considération pour les données économiques fondamentales » du pays. Plus nuancé, M.Coeuré a ajouté que la nécessité première était de résoudre les problèmes de fonds de la zone euro via une intégration budgétaire solide et que les « solutions de court terme » n’étaient plus à l’ordre du jour après trois ans de crise de l’euro.

Enfin, à ceux qui souhaiteraient que la BCE rachète directement des titres souverains via le programme de rachat d’obligations publiques (SMP), il a répondu que ce n’était pas un instrument conçu pour régler les problèmes budgétaires ou aider des banques ayant des soucis de solvabilité.

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés