Actu ECO – Zone Euro : Michel Barnier dévoile le projet de la commission pour gérer les crises bancaires « c’est aux banques de payer pour les banques »

(ProfesseurForex.com) – Michel Barnier, commissaire Européen en charge des services financiers, a lancé le débat au sein du parlement Européen en ce qui concerne la gestion des crises bancaires.

Alors que l’Espagne accuse des centaines de milliards de créances immobilières risquées, le parterre de journalistes était impatient d’entendre le projet à « long terme » de la commission, Michel Barnier se défendant de proposer des solutions immédiates mais plutôt un projet à un horizon de cinq à 10 ans.

La formule employée par le commissaire aura eu le mérite d’être claire « Nous ne voulons plus que contribuables payent pour les banques ». Une déclaration qui contraste avec l’air du temps puisque l’Allemagne et les Pays-Bas répètent que c’est aux Etat (et donc le contribuable) d’emprunter auprès des fonds Européens et non aux banques, comme le souhaiterait l’Espagne, trop orgueilleuse pour aller se refinancer auprès du FESF comme les « PIG »

Ainsi, « c’est aux banques de payer pour les banques » a encore déclaré le commissaire Français, n’oubliant pas de préciser que ses propositions étaient cohérentes avec l’idée qui a mûrit ces derniers jours d’une « Union bancaire ».

Pour Bruxelles, ce sont les créanciers qui doivent accuser les pertes et non les déposants, les salariés où les titulaires de droit de retraite. Plus concrètement, il s’agirait de collecter un matelas qui pourrait permettre d’amortir les pertes et de garantir les dépôts des épargnants.

La commission se fixe un objectif de 1 % des dépôts disponibles afin de constituer ce fonds de garantie. Un chiffre qui ne permettrait néanmoins de lever seulement 100 milliards à l’horizon 2023, pas assez pour contenir la crise bancaire Espagnole…

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.