Actu Forex – Bernanke au Congrès : Le consensus n’envisage pas de QE mais les mesures « twist » pourraient reprendre

(ProfesseurForex.com) – La FED a publié hier son beige book dans lequel nous apprenons que l’activité économique des États-Unis continuait son lent redressement commencé il y a bientôt trois ans mais que ce dernier avait été « lent » de début avril à fin Mai.

Le beige Book est rarement très explicite, aussi nous nous contenterons de souligner que le formule employée par la FED pour décrire l’activité est un peu plus favorable que celle employée dans le libre beige précédent, publié le 11 avril. La FED avait alors employé les termes « faible à lent ».

Soulignons simplement que l’activité manufacturière a continué de croitre dans la plupart des régions et que la consommation, qui entre pour 70 % du PIB Américain, est restée « stable ». En ce qui concerne l’immobilier, la conjoncture semble s’être « améliorée » d’après la FED.

Le livre ne donne donc pas vraiment d’indications claires quant à la politique monétaire que Ben Bernanke va tenter d’expliquer devant le Congrès cet après-midi à 16h. Néanmoins, un article de l’influent Wall Street Journal, annonce que « la FED envisage plus d’actions en raison des doutes quant à la continuation de la reprise économique », citant des sources au sein de la banque centrale.

La conversation entre Barak Obama, Angela Merkel et Mario Monti hier a peut être rassuré la FED quant à la détermination des dirigeants Européens à juguler la crise qui semble peser de plus en plus sur l’économie Américaine.

Mais il se murmure que la FED pourrait reprendre ses mesures « Twist ». Rappelons que les mesures « twist » consistent à vendre des obligations de court terme sur le marché secondaire afin de racheter des obligations de plus long terme dans le but d’étendre la maturité des remboursements sans que le Bilan de la FED ne soit impacté.

Contrairement aux Quantitative Easing qui sont justement un gonflement du Bilan de la FED et de la masse monétaire. Une opération fortement inflationniste et baissier pour le Dollar puisque la planche à billets marche à plein régime pour racheter le dette des États-Unis, une monétisation de la dette en quelque sorte.

La base monétaire de la FED a doublé suite aux deux QE qui ont permis d’injecter 1500 nouveaux milliards de Dollars dans le système bancaire Américain.

Le consensus table donc sur des mesures twist mais pas de QE. Néanmoins, dans le sillage de Mario Draghi, Ben Bernanke devrait également avouer que les perspectives économiques ralentissent comme en atteste la baisse de 0,9 % de la productivité des entreprises au premier trimestre ainsi que la première hausse du taux de chômage depuis 9 mois.

Restons également attentifs aux décisions de politique monétaire de la BoE à la mi-journée car cette dernière pourrait également relancer les QE (325 milliards de QE a été réalisé jusqu’à présent, une somme plus conséquente que pour les QE américains si on l’a rapporte au PIB).

Le marché sera donc à l’affut de chaque phrase contenant le mot QE cet après-midi.

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.