Actu Forex – France : Après la commission Européenne et la cour des comptes, Bercy pointe également du doigt les déficits de la France

(ProfesseurForex.com) – Après la commission Européenne et la cour des comptes, c’est au tour de l’inspection générale des finances de mettre le doigt sur les économies à réaliser afin de rentrer dans les clous du pacte budgétaire.

Les secteurs pouvant être rabotés sont sensibles puisque Bercy préconise de réduire les dépenses dans certains secteurs comme les prestations, les subventions, le nombre de fonctionnaires, le niveau des pensions ou encore les salaires.

En effet, de nombreuses dépenses sont incompressibles comme le service de la dette, les dotations au budget Européen…

Le rapport de 122 pages indique qu’il va falloir ralentir de moitié la progression « naturelle » des dépenses, évaluées à 42 milliards d’ici 2016, alors que les dépenses de l’État atteignent aujourd’hui 365 milliards.

Le commissaire Européen Français au marché intérieur, Michel Barnier, a justifié aujourd’hui la mise en garde de Bruxelles. Ce dernier rappelle l’engagement de la France de revenir à l’équilibre budgétaire (3 % de déficit du PIB) en 2013 tout en pointant la situation de la France. « Trop de déficits, trop de dette, trop de charges sur le travail ».

Un autre point d’achoppement, la question des retraites. Une promesse de campagne qui fait grincer des dents en Europe. (Rappelons que les Allemands partent à la retraite à 67 ans…).

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.