Forex – EUR/USD : Les turbulences se poursuivent sur l’euro, le marché attend la réunion de la BCE, sur fond d’inquiétudes au sujet de la Grèce et de l’Espagne

(ProfesseurForex.com) – Après avoir brutalement chuté en début de journée hier, puis consolidé hier soir et une bonne partie de la nuit, la monnaie européenne repartait à la hausse, avec un plus haut à 1,2519 vers 6h ce matin.

Rappelons que la devise avait souffert hier matin des indices PMI des services décevants publiés dans la Zone euro, ainsi que des commandes à l’industrie allemande inférieures aux attentes, sur fond de retour des craintes au sujet de la dette européenne, après deux jour d’accalmie où le marché s’était concentré sur les statistiques US décevantes.

L’EUR/USD était ensuite entrée dans une phase de consolidation légèrement haussière, pour repartir à la hausse au cours de la nuit.

La devise semble en effet avoir profité de l’optimisme général suscité par le PIB australien largement supérieur aux attentes, en hausse de 1,3% sur le premier trimestre 2012, contre seulement +0,6% anticipé par les économistes.

Dans ce contexte, la monnaie européenne avait de nouveau testé les 1,25, avec un sommet à 1,2519 vers 6h ce matin.

Depuis, la devise est repassée sous ce seuil, les inquiétudes au sujet de la dette européenne occupant toujours une place de choix dans la liste des préoccupations des investisseurs… Le cas de l’Espagne est en effet toujours problématique, avec des taux long élevés, et avec de gros besoins en recapitalisation de la part de ses banques.

Selon les rumeurs actuelle, l’Allemagne ferait même actuellement pression sur le pays pour qu’il sollicite une aide pour ses banques, avant que la situation s’aggrave au point que le pays lui même doive être aidé…

Du côté de la Grèce, les craintes sont également élevées, avec l’échéance des législatives du 17 juin qui approche, et avec une sortie du pays de la zone euro qui semble de plus en plus probable (plus d’une chance sur trois selon l’agence de notation Fitch).

A noter également que la BCE annoncera son taux directeur à 13h45, et si la majorité des investisseurs s’attendent à un statut quo, ils sont également nombreux à anticiper une baisse des taux de 0,25, voire 0,50 points. Si tel était le cas, l’euro pourrait être considérablement pénalisé.

D’un point de vue graphique, la tendance de court terme semble toutefois haussière grâce au mouvement de cette nuit, tandis que la tendance de fond reste baissière, même si les turbulences observées depuis vendredi dernier devraient inciter à la prudence.

Au niveau des seuils importants, la zone de résistance des 1,25/1,2520 devrait constituer un obstacle majeur, tandis que des supports pourront être repérés vers 1,2480, 1,2450 et 1,2420.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, on attendra le PIB de la Zone euro, à 11h, puis la production industrielle allemande, à midi. Le marché se concentrera ensuite sur l’annonce des taux de la BCE, à 13h45, suivie de la conférence de presse de Mario Draghi, à 14h30. Côté américain, ce sont les coûts et la productivité du travail que nous attendrons à 14h30, pour ensuite s’intéresser au Livre Beige de la Fed, à 20h.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2480 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graph forex

  • Graphique journalier

Graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.