Forex – EUR/USD : L’Euro dégringole après une journée riche en nouvelles « hors calendrier économique »

(ProfesseurForex.com) – La paire continue de céder du terrain face au Dollar après les 300 pips de hausse glanée en début de semaine. L’espoir des marchés ayant été douché par les statut quo monétaire en Angleterre, Europe ainsi qu’aux États-Unis. C’est la baisse qui dominait toujours à l’ouverture de Londres ce matin, dans le sillage de la dégradation de l’Espagne par Fitch et de la révision à la baisse de la croissance en France par la banque centrale. La balance commerciale Allemande largement excédentaire permettait à la paire de reste au contact des 1,25 mais le fort recul de la production industrielle en Italie précipitait de nouveau la baisse.

L’Allemagne reste la locomotive de la Zone Euro comme en atteste les 16 milliards d’excédent réalisés au mois d’avril. Un chiffre qui contraste beaucoup avec l’éternel déficit commercial de la France qui voit son solde commercial se creuser de 5 nouveau milliards.

La France continuait de peser sur l’Euro ce matin puisque la banque centrale Française anticipe désormais un recul de 0,1 % du PIB au second trimestre 2012. Une bien vieille nouvelle puisque la France est la seconde économie de la Zone Euro. Un ralentissement de la France pourrait faire plonger toute la Zone Euro au second trimestre avec un nouveau recul du PIB après une stagnation au premier trimestre.

L’Euro enchainait alors les plus bas avant que la Bundesbank ne vienne rehausser ses perspectives de croissance pour l’année 2012 à 1 % contre 0,6 % précédemment. La Buba anticipe désormais 1,8 % de croissance en 2013. La paire se reprenait mais la pression baissière était trop forte et c’est finalement la baisse qui l’emportait suite à l’aveu de faiblesse de l’Espagne qui craint que l’économie ne se contracte plus que prévu cette année.

La paire continuait de tomber à la mi journée, les dirigeant Espagnols avouant encore une fois qu’ils sont dans l’impasse en ce qui concerne la façon dont le système bancaire sera recapitalisé. La dégradation de 11 régions par Fitch n’était pas non plus pour profiter à l’Euro.

Enfin, nous apprenions que l’Espagne souhaite attendre la fin de l’audit bancaire pour prendre toute décision. A l’instar de la Grèce, la crise Espagnole risque donc de trainer en longueur, ce qui achevait de mettre la pression sur l’Euro avant qu’un rebond technique sur fonds de prises de bénéfice n’intervienne en fin d’après-midi, Barak Obama se déclarant confiant que les Européens parviendront à résoudre leur problèmes via une intégration plus poussée.

D’un point de vue graphique, la paire a clairement repris un biais baissier et les 1,25 Dollar devraient de nouveau constituer un seuil très difficile à franchir.

La paire évolue actuellement autour de 1,2480 sur le forex.

  • Graphique horaire

forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.