Forex – EUR/USD : L’Euro démarre la semaine en forte hausse, le marché salue la demande d’aide de l’Espagne

(ProfesseurForex.com) – L’Euro commençait la semaine sur fond d’optimisme, avec un gap haussier de plus de 100 pips à la réouverture du marché hier soir.

Après avoir clôturé vendredi soir à 1,2500, l’euro dollar a en effet rouvert à 1,2636 dimanche soir, pour marquer peu après un sommet à 1,2670.

La devise a en effet très largement profité des décisions prises ce weekend, l’Espagne s’étant finalement résolue à demander une aide à ses partenaires européens pour venir en aide à son secteur bancaire, qui présente de gros besoins en recapitalisation.

Au terme d’une conférence téléphonique de plus de 2h30 avec entre les ministres des finances de l’Eurogroupe, l’Espagne a en effet formulé une demande d’aide, à laquelle la zone euro a biensûr répondu favorablement.

Les pays de la Zone euro et le FMI consentiront dons des prêts à Madrid afin de régler les problèmes de ses banques, pour un montant total de 100 milliards d’euros maximum. Cette aide sera donc circonscrite aux banques, et ne sera donc pas associée à des mesures d’austérité qui seraient imposée à l’Espagne.

Rappelons qu’il s’agit d’endiguer la crise bancaire espagnol avant qu’elle n’ait de trop graves conséquences sur le pays lui-même, car l’Espagne est déjà très attaquée sur les marchés obligataires, et si le pays devait être aidé comme la Grèce, l’Irlande et le Portugal, la facture pourrait atteindre les 600 milliards d’euros.

Dans ce contexte, la perspective d’une aide aux banques a donc rassuré le marché, entrainant une forte hausse de l’euro, même si plusieurs voix commencent à s’élever face à la potentielle inutilité d’une telle mesure…

On notera toutefois que les risques pour la monnaie européenne restent nombreux, avec notamment les élection législatives du 17 juin en Grèce, qui détermineront si le pays reste au sein de la zone euro ou non.

L’Espagne n’est pas non plus sortie d’affaire avec ce plan d’aide, qui va devoir être remboursé rapidement, alors que le pays va devoir faire face à une baisse du PIB en 2012 et 2013… Autant dire que si les partenaires européens de Madrid ne lui imposent pas de mesures d’austérité, celles-ci s’imposeront d’elles mêmes!

On rappellera également que plusieurs statistiques chinoises ont été publiées au cours du weekend, avec notamment une production industrielle inférieure aux attentes (+9,3% au lieur de +9,9%), des ventes au détail en recul (+13,8% contre +14,1 précédemment). La bonne surprise venait de la balance commerciale, qui affichait un excédent supérieur aux attentes (18,7 milliards au lieu de 16,25).

D’un point de vue graphique, le gap haussier de dimanche soir renforce le biais positif que l’euro affiche depuis désormais plus d’une semaine. Des risques persistent toutefois, et la prudence reste de mise, avec le risque de voir les gaps se combler.

Au niveau des seuils importants, on pourra retenir le dernier plus haut, à 1,2670, et qui devrait faire office de résistance, tandis que les seuils des 1,2620 et 1,2600 pourront être considérés comme les premiers supports à portée.

Au niveau de l’actualité macroéconomique, aucune données majeure ne sera attendue aujourd’hui, mais on surveillera toutefois la publication du PIB italien, à 10h.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2640 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graph forex

  • Graphique journalier

Graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.