Forex – EUR/USD : L’euro marque de nouveau plus bas, les mauvaises nouvelles pour la zone euro s’accumulent, dans un contexte déjà tendu

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne restait sous pression aujourd’hui, marquant de nouveaux plus bas, dans un contexte plutôt tendu à quelques jours d’un sommet de l’UE qui s’annonçait crucial, mais qui devrait finalement ne pas servir à grand chose…

Le Premier Ministre grec devrait en effet être absent pour raisons de santé, alors que la Grèce reste au bord de la faillite, tout en envisageant de renégocier les conditions qui lui ont été imposées en échange d’une aide.

Les déclarations pessimistes au sujet de la crise de la zone euro pleuvaient également aujourd’hui, notamment de la part d’officiels de la BCE, Weidmann ayant entre autres estimé qu’ « il n’y a pas de fin en vue » pour la crise de la dette de la zone euro…

Les relations entre les partisans de l’austérité et ceux qui plaide pour des mesures de croissance semblaient également se dégrader aujourd’hui, avec plusieurs rumeurs inquiétantes. Ainsi, Mario Monti aurait prévu de menacer de démissionner si l’Allemagne ne changeait pas d’avis au sujet des Euro obligations, tandis que la chancelière allemande aurait déclaré qu’il n’y aurait pas de mutualisation des dettes de la Zone euro « tant qu’elle sera vivante »(!).

D’autres rumeurs au sujet de l’Espagne venaient également peser sur la monnaie unique, Moody’s étant susceptible de rapidement dégrader de nouveau le pays selon des documents parus aujourd’hui.

Or, une nouvelle dégradation renverrait la notation du pays en catégorie spéculative, avec un probable impact haussier sur les taux longs du pays, déjà très élevés, ce qui pourrait contraindre Madrid a demander une aide pour le gouvernement, après avoir récemment demandé une aide pour ses banques.

Enfin, on notera que les statistiques américaines publiées aujourd’hui n’incitaient pas non plus à l’optimisme, avec une dégradation plus importante que prévue du moral des consommateurs, ainsi qu’avec un indice de la Fed de Richmond en baisse surprise, ce qui a paradoxalement pesé sur l’euro plutôt que sur le dollar.

Dans ce contexte, l’euro a donc marqué de nouveaux plus bas face au billet vert, à 1,2442 vers 17h. La devise a depuis regagné pas mal de terrain, jusqu’à tester de nouveau les 1,2500, seuil que la devise semble pour l’instant incapable de franchir.

D’un point de vue graphique, la tendance reste donc baissière, avec des objectifs potentiels à 1,2460, 1,2440 et 1,2400.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour 1,2490 sur le forex.

  • Graphique horaire

graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.