Forex – EUR/USD : L’euro reste sous pression, les prétextes baissiers s’accumulent

(ProfesseurForex.com) – La monnaie européenne reste sous pression en ce dernier jour de la semaine malgré un rebond technique qui fait suite à de nouveaux plus bas marqués la nuit dernière.

Rappelons que la devise avait rebondit hier matin, sur fond de prises de bénéfices et de statistiques européennes satisfaisantes (avec notamment des ventes au détails supérieures aux attentes et un taux de chômage meilleur que prévu pour l’Allemagne), ce qui avait permis à la monnaie unique de repasser au-dessus du seuil psychologique des 1,24.

La baisse avait ensuite repris ses droits, face à des inquiétudes toujours très présentes en ce qui concerne la Grèce et l’Espagne.

L’avenir de la Grèce au sein de la zone euro est en effet toujours très incertain, et les conséquence d’une éventuelle sortie du pays de l’Union Monétaire sont toujours difficilement quantifiables, certains parlant de risque d’éclatement de la zone euro…

En ce qui concerne l’Espagne, les craintes sont plus précises, avec la dégradation de 8 régions autonomes par l’agence de notation Fitch, et avec de gros besoins de recapitalisation du secteur bancaire, ce qui entraine d’ailleurs de nouveaux records dans les fuites de capitaux à l’étranger, comme en témoignent les chiffres publiés par la Banque d’Espagne hier.

A noter également qu’une série de statistiques américaines décevantes a été publiée hier, mais n’ont apparemment pas pénalisé le dollar, leur impact ayant même été plutôt baissier sur l’Euro, signe que le marché se méfie vraiment de la monnaie européenne, au point de ne pas vouloir trop se reporter dessus, même face à des chiffres défavorables pour le billet vert.

La nuit dernière, la devise poursuivait donc sa chute, avec un plus bas à 1,2325, l’optimisme du marché ayant pris un coup supplémentaire avec la publication d’indicateurs chinois décevants.

L’indice PMI manufacturier officiel a en effet reculé à 50,4 points pour le mois de mai, après 53,3 points en avril, et contre 52 points anticipé par le consensus, tandis que le même indice calculé par la banque HSBC a quant à lui décliné à 48,4 points, contre 48,7 anticipé, et 49,3 le mois précédent.

Dans ce contexte, l’euro avait donc marqué de nouveaux plus bas, pour ensuite rebondir principalement sur fond de prises de bénéfices.

D’un point de vue graphique, la tendance reste donc selon nous baissière. Au niveau des seuils importants, on notera que la zone des 1,2360 semble avoir pour l’instant bloqué le rebond de la devise, tandis qu’en cas de retour de la baisse, il faudra tenir compte des supports des 1,2340 et 1,2325.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, la journée sera particulièrement chargée, avec :

-L’indice PMI manufacturier français, à 09h50

-L’indice PMI manufacturier allemand, à 09h55

-Le taux de chômage de la zone euro, à 11h

-Les revenus et dépenses des ménages US, à 14h30

-Le rapport mensuel sur le chômage US, à 14h30

-L’indice ISM manufacturier US, à 16h

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2350 sur le forex.

  • Graphique horaire

Graph forex

  • Graphique journalier

Graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.