Retour sur toute l’actualité de la semaine du 28 au 01 juin 2012

(ProfesseurForex.com) –Lundi 28/05/12

-La nouvelle démocratie revenait en tête des sondages pendant le weekend, d’une courte tête par rapport à la gauche radicale de Syriza.

-Italie, recul de confiance des entreprises du secteur manufacturier

-Bankia refait parler d’elle

-Forte pression sur les taux obligataires Espagnols (+6,5 %) et Italiens

-Les îles irlandaises ont commencé à voter sur le pacte budgétaire

Mardi 29/05/12

-Bankia sera donc recapitalisée par l’argent de l’Etat

-L’Italie emprunte au-dessus de 2 % pour des maturités de 6 mois !

Taux en hausse pour les émissions obligataires Françaises

-Une rumeur intervenait peu après 15h laissant entendre que la BCE allait annoncer suspendre ses opérations de liquidité en direction de la Grèce à la fermeture des marchés

-Mauvais indice de confiance américain

-Dégradation de l’Espagne par une agence mineure, Egan Jones, l’Euro enfonce les 1,25

-L’abandon de ce support incitait les traders à aller chercher un nouveau support beaucoup plus bas et la paire s’écroulait.

Mercredi 30/05/12

-Sondage de consommation et d’affaire décevant au sein de la Zone Euro

-Le taux à 10 ans Italien retourne au-dessus de 6 %, forte pression sur le marché des CDS précipitait la baisse

-Le ministre des finances Espagnol que c’est quelque 84 milliards d’Euros que les banques vont devoir provisionner en Espagne

-Barroso milite pour une union bancaire et la création d’un fonds de garantie

-Olly Rehn annonçait que certains pays en récession comme l’Espagne allaient pouvoir reporter leurs objectifs de déficit budgétaire à 2014, contre 2013 stipulé par le pacte budgétaire.

-Syriza revenait en tête avec 30 % des suffrages… alors qu’un autre sondage paru plus tard dans l’après-midi mettait les deux partis coude à coude avec 24 % des suffrages chacun.

Jeudi 31/05/12

-Les sondages donnent le « oui » gagnant à 60 % en Irlande mais il reste une inconnue qui pourrait fort faire pencher la balance puisque le quart de la petite population Irlandaise (3,1 millions)

-Finalement le PIB Américain était bien révisé à la baisse à 1,9 %, contre 2,2 % lors de la première estimation. Une déconvenue qui restait toutefois en ligne avec le consensus

-Le rapport du cabinet ADP sur l’emploi non agricole était également décevant, s’affichant en-dessous du consensus et faisant état de seulement 133 000 créations d’emplois dans le secteur privé en Mai, contre 157 000 attendus.

-De nombreux officiels (Portugal, Grèce…) sont monté au créneau pour réclamer plus de délais afin de remettre leurs finance en ordre. Jean Claude Juncker est venu confirmer que l’Espagne bénéficiera d’une rallonge d’un an.

Vendredi 01/06/12

-Les Indices PMI de la France et de l’Allemagne sont révisés en légère hausse mais celui de l’Espagne en baisse

-Le taux de chômage Italien passe au-dessus de 10 %

-Les banques Allemandes rejettent le projet d’union bancaire Européenne

-Taux de chômage en hausse aux Etats-Unis (8,2 %)

-Créations d’emplois très décevantes

-Les Irlandais votent OUI au référendum sur le pacte budgétaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.