Actu Forex – Allemagne : Le ministre de l’économie a déclaré que les rachats d’obligations de la part de la BCE ne seraient pas sans contreparties

(ProfesseurForex.com) – Le ministre de l’économie a déclaré hier à Reuters que tout rachat de dette par la BCE devra s’accompagner d’engagements clairs en matière de « réformes structurelles » de la part des pays concernés.

Philipp Rösler, qui dirige entre autre le parti libéral démocrate FDP, membre de la coalition Merkel au Bundestag a rappelé que Mario Draghi a déclaré que la BCE ne pourrait jamais se substituer aux réformes ainsi qu’à la discipline budgétaire.

Ces propos sonnent comme un feu vert à la BCE pour réactiver le programme SMP de rachat d’obligations mais l’Allemagne rappelle que même si c’est la BCE qui entre en piste pour tenter de réduire les spreads de taux, cela ne se fera pas sans contrepartie.

Le ministre de l’économie a également déclaré qu’une sortie de la Grèce de la Zone Euro n’était plus taboue… Un rappel à l’intention de Antonis Samaras qui doit rencontrer la semaine prochaine la chancelière Allemande pour lui arracher une prolongation de deux ans de la mise sous perfusion de son pays. Une tâche qui s’annonce ardue étant donné la position clairement hostile de nombres de députés Allemand au Bundestag…

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés